"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

samedi 4 juillet 2015

Deuxième dimanche après la Pentecôte



Romains 2:10-16; Matthieu 4:18-23

Le Seigneur appela Pierre et André, et immédiatement, laissant tout, ils Le suivirent. Il appela Jacques et Jean, et ils ont aussi immédiatement tout laissé et ont suivi le Seigneur. Pourquoi L'ont-ils suivi si rapidement et si volontairement? Parce qu'ils ont vu quelque chose de meilleur. Telle est la loi que nous avons dans notre âme, une fois qu'elle a goûté et connu ce qui est meilleur, elle est repoussée par ce qui est pire et elle l'abandonne. 
Voici que s'accomplit la même chose que le Seigneur a décrit plus tard dans Sa parabole sur le trésor caché dans un champ, et sur ​​la perle de grand prix. Le trésor et la perle sont la foi dans le Seigneur et la communion avec Lui, selon la force de la foi. Nous avons déjà été déclarés possesseurs de ceci par le baptême. Pourquoi donnons-nous si peu de valeur à ce trésor, et de ce fait, pourquoi l'échangeons-nous pour l'insignifiance stérile? Parce que nous n'avons pas été éduqués pour cultiver le goût de ce trésor, et il devient étranger à notre cœur. Notre cœur ne connaît pas cette chose meilleure. Il sait seulement qu'il y a du mauvais, du très mauvais, et du point si mauvais, et il base ses perspectives sur cette évaluation. Voilà la raison pour laquelle le Seigneur en appelle certains et ils viennent, mais nous les élus, nous fuyons devant Lui.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire