"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

jeudi 26 novembre 2015

Jeudi de la Vingt-Sixième Semaine après la Pentecôte



II Thessaloniciens 2:13-3:05; Luc 13:1-9


En ce même temps, quelques personnes racontaient à Jésus ce qui était arrivé à des Galiléens dont Pilate avait mêlé le sang avec celui de leurs sacrifices.

Le Seigneur dit:  Mais si vous ne vous repentez, vous périrez tous également; la tour de Siloé  s'était écroulée et avait tué 18 personnes.

Cela donne à comprendre que, lorsque certains malheur arrive à d'autres, il ne faut pas raisonner sur la raison pour laquelle c'est arrivé, mais nous regarder plutôt et examiner s'il y a des péchés en nous méritant une sanction temporaire pour l'instruction des autres, et s'empresse de les faire disparaître dans la repentance. 

Le repentir purifie le péché et supprime la cause qui attire une catastrophe. Tandis qu'une personne est dans le péché, une cognée est mise à la racine de l'arbre de sa vie, prête à l'abattre. Elle ne coupe pas, car elle attend le repentir. 

Repentez-vous et la hache sera enlevée, et votre vie ira à sa fin dans l'ordre naturel des choses, si vous ne vous repentez pas, attendez-vous à être coupés. Quel homme peut savoir s'il va vivre jusques à l'année prochaine? La parabole du figuier stérile montre que le Sauveur prie que la justice divine épargne  chaque pécheur, dans l'espoir qu'il se repent et produise de bons fruits. Mais il arrive parfois que la justice divine n'entende plus les prières, et peut-être qu'Il ne consentira qu'à ce que quelqu'un vive un an de plus pour rester en vie. Comment sais-tu, pécheur, que tu ne vis pas ta dernière année, ton dernier mois, ton dernier jour et ta dernière heure?
Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St. Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St. Herman of Alaska,
Platina, CA
USA,
2010


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire