"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

mercredi 25 novembre 2015

Mercredi de la Vingt-Sixième Semaine après la Pentecôte



II Thessaloniciens 2:1-12 et Luc 12:48-59

Pensez-vous que je sois venu apporter la paix sur la terre? Non, vous dis-je, mais la division.Car désormais cinq dans une maison seront divisés, trois contre deux, et deux contre trois; le père contre le fils et le fils contre le père, la mère contre la fille et la fille contre la mère, la belle-mère contre la belle-fille et la belle-fille contre la belle-mère. Quelle en est la raison? Ceux qui croient dans le Seigneur sont emplis d'un esprit tout à fait différent, contrairement à celui qui régnait chez les gens avant Sa venue, c'est pourquoi ils ne peuvent pas s'entendre. 

Le monde païen poursuivait des intérêts exclusivement mondains et terrestres. Les Juifs avaient au moins des indications de choses meilleures et plus élevées, mais vers la fin, ils se sont inclinés vers la voie des païens. Le Seigneur, venant au monde, a montré aux gens d'autres trésors, en dehors de la famille, en dehors de la société, et Il a éveillé d'autres aspirations. 

Ceux qui ont accepté Son enseignement ont naturellement mis en place un mode de vie différent du précédent, pour lequel ils ont été soumis à l'hostilité, à l'oppression et aux persécutions. Voilà la division. L'apôtre Paul dit alors que tous ceux désireux de vivre pieusement en Jésus-Christ seront persécutés (II Tim. 3-12). Il en était ainsi et il en est ainsi. Lorsque les intérêts temporels et terrestres commencent à prévaloir dans la société, alors la société considère défavorablement ceux qui possèdent d'autres aspirations surnaturelles, elle ne peut même pas comprendre comment il est possible d'être intéressé par de telles choses. Les gens ne peuvent pas supporter ceux qui sont les représentants d'un mode de vie qui n'est pas similaire à leur vie. Ceci se passe maintenant devant les yeux de toud. N'est-ce pas un signe des temps?...




Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St. Theophan the Recluse 
Thoughts for each Day of the Year
St. Herman of Alaska,
Platina, CA
USA,
2010


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire