"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

jeudi 2 juin 2016

Jeudi de la Cinquième Semaine de Pâques



Actes 14:20-27; Jean 9:39-10:9


Et Jésus dit, je suis venu dans ce monde pour un jugement, pour que ceux qui ne voient point voient, et que ceux qui voient deviennent aveugles. (Jean 9:39). Ceux ne pouvaient pas voir étaient les gens simples qui crurent au Seigneur dans la simplicité du cœur, alors que ceux qui voyaient étaient les scribes et les érudits de l'époque, qui, en raison de leur fierté d'esprit ne croyaient pas, et retenaient le peuple. Nos malins pensent qu'ils voient, et, c'est pourquoi ils sont éloignés de la foi dans le Seigneur, alors que les simples de cœur et d'esprit y tiennent fermement. Par conséquent, selon la vérité du Seigneur, ils sont aveugles, alors que le peuple voit. Ils sont exactement comme ceux des oiseaux qui peuvent voir la nuit, mais pas durant la journée. La vérité du Christ est sombre pour eux, alors que ce qui est contraire à cette vérité. le mensonge, leur semble clair: là, ils sont dans leur élément. Cela est très évident, mais néanmoins, ils sont prêts à demander: Sommes-nous aussi aveugles? (Jean 9:40). Il n'y a rien à cacher, vous êtes aveugles. Mais puisque c'est votre faute si vous êtes aveugle, le péché de cécité et de ne pas voir la lumière est sur ​​vous. Vous pouvez voir, mais vous ne le voulez pas, parce que vous en êtes venus à aimer un mensonge, décevant, mais pourtant tentant.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire