"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

jeudi 23 juin 2016

Jeudi de la Première Semaine après la Pentecôte



Romains 1:28-2:9; Matthieu 5:27-32

Quiconque regarde une femme pour la convoiter... a déjà commis l'adultère avec elle (Matthieu 5:28). Vivant en société, on ne peut pas s'empêcher de regarder les femmes. Que faire? Un homme ne commettra point d'adultère simplement en regardant une femme, mais en la regardant avec convoitise. Regarde si tu dois le faire, mais garde ton coeur en laisse. Regarde avec les yeux d'un enfant, purement, sans mauvaises pensées. Il faut aussi aimer les femmes, car elles ne sont pas exclues du commandement de l'amour du prochain, mais avec un amour qui est pur, qui garde à l'esprit l'âme et l'aspect spirituel. Tout comme il n'est ni homme ni femme devant Dieu dans le christianisme, il en est donc ainsi dans les relations mutuelles des chrétiens. Mais cela est très difficile, me diras-tu. Oui, cela ne va pas sans une lutte, mais la lutte présuppose un manque de désir pour le mal. Le Seigneur compte comme pureté le désir chaste des miséricordieux.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire