"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

dimanche 26 juin 2016

Premier Dimanche après la Pentecôte



Dimanche de Tous les saints

Собор Всех святых

Hébreux 11:33–12:2; Matthieu 10:32–33, 37–38; 19:27–30

La Sainte Eglise commémore tous les jours les Saints. Mais parce qu'il y a eu des êtres agréables à Dieu  qui ont lutté dans l'obscurité et n'ont pas été révélés à la Sainte Eglise, l'Eglise a fixé un jour où nous louons tous ceux qui ont plu à Dieu à travers les âges, afin qu'ils soient tous glorifiés par l'Eglise. 
L'Eglise a institué cette commémoration immédiatement après la descente de l'Esprit Saint, parce que tous les saints ont été faits et sont faits saints par la grâce de l'Esprit Saint. La grâce de l'Esprit Saint apporte la repentance et le pardon des péchés, elle nous conduit dans la bataille contre les passions et les convoitises, et couronne ce labeur avec la pureté et l'absence de passion. Et donc une nouvelle créature apparaît, digne d'un nouveau ciel et d'une terre nouvelle. Soyons zélés à suivre les saints de Dieu. La lecture de l'Evangile d'aujourd'hui nous apprend à le faire: elle exige la confession sans crainte de la foi dans le Seigneur, l'amour particulier envers Lui, en levant la croix du renoncement de soi, et de la renonciation sincère de tout. Posons la première pierre de notre vie nouvelle en suivant ces instructions.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire