"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

lundi 25 juillet 2016

Lundi de la Sixième Semaine après la Pentecôte


Commentaire quotidien de l\

Romains 16:17-24; Matthieu 13:10-23


Pourquoi beaucoup de gens ne comprennent-ils pas les discussions sur les choses spirituelles? Cela est du à un épaississement de leur cœur. Quand leur cœur est plein de sujets attachées aux choses terrestres, il devient grossier, comme on dit, il est devenu gras, épais, et replet [Deutéronome 32:15]. Dans cet état il gravite vers le bas comme un poids lourd, traînant et enchaînant l'âme toute entière vers la terre, avec l'esprit. Puis, toujours s'agitant dans son cercle d'objets vils, il devient faible dans sa pensée et ne peut pas s'élever en l'air, comme un oiseau alourdi par la nourriture. 
S'agitant là, il ne voit pas le ciel, et son entière disposition est contre lui... Le ciel est un pays étranger pour ces personnes. Une telle personne n'a rien dans la somme totale de sa compréhension et son expérience à laquelle il pourrait lier le céleste, qu'il pourrait être capable de le voir si ce n'est à travers un verre sombre [cf. Corinthiens 13:12]. C'est pourquoi il ne cherchera pas à en discuter, et il ne souhaite pas écouter les autres en discuter, et il ne comprend aucun des livres écrits à ce sujet. N'est-ce pas pourquoi vous trouverez souvent un certain nombre de magazines profanes dans les maisons des gens, mais pas un seul périodique ou livre spirituel, pas même les Evangiles?


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire