"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

dimanche 28 août 2016

Dormition de la Très Sainte Mère de Dieu ( fêtée le 13/28 août selon le calendrier des Pères!)


Note: Lorsque saint Théophane a commenté l'Ecriture, la Dormition de la Très Père Mère de Dieu et toujours Vierge Marie tombait le 13ème dimanche après la Pentecôte: Voici son commentaire...

Dormition de la Très Sainte Mère de Dieu 
I Corinthiens 16:13-24; Matthieu 21:33-42

Marie a choisi la bonne part (Luc 10:42). La Dormition de la Mère de Dieu représente la bonne fin d'un tel choix. Le Sauveur Lui-même a reçu son âme dans Ses bras à sa Dormition. Beaucoup de saints ont été rendus dignes de la même chose. 
De diverses manières et degrés, tous ceux qui choisissent la bonne part ont cette même expérience. Au moment où ce choix est fait, les saints prévoyaient cette fin par l'espoir, et même en ressentaient une certaine mesure, mais viennent ensuite les labeurs, la lutte et le fait de se forcer, enveloppant d'un linceul la voie choisie. 
La bonne fin de cette bonne partie reste comme une étoile qui guide. C'est comme une lumière lointaine qui brille pour un voyageur qui est rattrapé par les ténèbres. 
L'espoir est le stimulateur de l'énergie et le mainteneur de la patience et de la constance dans ce qui était commencé, tandis que l'espérance elle-même est forte à travers la foi. Les gens font leur choix en fonction de la foi, et par l'espoir ils sont fermes dans leur choix, tandis que par la patience ils atteignent cette bonne fin.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire