"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

lundi 31 octobre 2016

Lundi de la Vingtième Semaine après la Pentecôte


Colossiens 2:13-20; Luc 9:18-22


Qui, les gens, disent-ils que je suis? a demandé le Seigneur. En réponse à cela, les apôtres rapportent les opinions courantes qui Le concernent parmi les personnes, elles sont formées selon la nature de l'opinion des gens à cette époque. 

Certains ont dit qu'il était Jean-Baptiste, d'autres qu'il était Elie, d'autres qu'il était l'un des anciens prophètes ressuscité. Comment répondent-ils aujourd'hui? Egalement de diverses manières, chacun selon sa propre façon de penser. Quel genre de réponses pourrait être donnée par les matérialistes, les athées, et les sans âmes qui pensent que nous sommes descendus des singes, quand ils n'ont ni Dieu, ni âme? 

Les spirites, comme les ariens, ont la même réponse qui a été dénoncé au Premier Concile Œcuménique. Les déistes voient Dieu comme étant très loin du monde, et parce qu'ils ne peuvent pas contenir dans leur système le mystère de l'incarnation, ils répondent comme les Ebionites, [1] et les sociniens [2]. Vous entendrez des réponses similaires dans la société russe, car les trois types d'identités susmentionnées existent et se multiplient parmi nous. Mais grâce au Seigneur, nous avons encore un certain nombre infiniment prédominant des croyants sincères et de ceux qui maintiennent strictement la confession apostolique selon laquelle le Seigneur Jésus-Christ est le Fils unique de Dieu incarné, le Sauveur et Rédempteur du genre humain Qui, même dans le paradis a été promis à nos ancêtres. 

Quel parti va être vainqueur est connu de Dieu seul. Prions pour que nous conservions en nous la Lumière du Christ, et que les ténèbres des faux enseignements soient chassés. Nous avons un faible pour les mauvaises choses, c'est pourquoi il n'est pas surprenant que le mensonge prédomine. Maintenant, il est déjà dans les rues de la ville ouvertement, tandis que dans le passé, il se cachait prudemment du regard des croyants chrétiens.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St. Theophane the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St. Herman of Alaska,
Platina, CA
USA,
2010

[1] Secte judaïsante de juifs chrétiens originaire de Palestine, qui ne croyait pas à la naissance virginale du Christ, ou qu'Il était le Fils de Dieu.
[2] Secte antitrinitaire protestante qui débuta avec Lelio Sozzini ( 1525-1562) et son neveu Fausto Sozzini.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire