"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

mercredi 26 octobre 2016

Mercredi de la Dix-Neuvième Semaine après la Pentecôte




Colossiens 1:18-23; Luc 8:22-25

Quand ils sont arrivés dans le bateau pour naviguer vers l'autre côté du lac, les apôtres ont-ils cru qu'ils rencontreraient une tempête et exposeraient leurs vies au danger ? Entre temps, une tempête est survenue subitement et ils ne s'attendaient pas à rester vivants. 

Tel est le chemin de notre vie! Vous ne savez pas comment ou d'où la malchance viendra pour nous balayer, avec sa capacité de nous anéantir. L'air, l'eau, le feu, les bêtes, l'homme, l'oiseau, la maison, en un mot — tout autour de nous pourrait subitement être transformé en arme pour causer notre mort.


De cela vient une loi : vivez de manière à être prêts à chaque minute de rencontrer la mort et d'entrer bravement dans son royaume. En cette minute vous êtes vivants, mais qui sait si vous serez vivants la suivante ? Gardez-vous selon cette pensée. Faites tout que vous avez à faire, selon les routines de votre vie, mais n'oubliez d'aucune façon que vous pourriez partir immédiatement vers un pays dont il n'y a aucun retour. Le fait de l'oublier ne repoussera pas l'heure déterminée et l'expulsion intentionnelle de ce bouleversement décisif de vos pensées ne diminuera pas le sens éternel de ce qui arrivera après cela.


Remettez votre vie et tout entre les mains de Dieu; passez heure après heure avec la pensée que chaque heure est la dernière. Par cela, le nombre de plaisirs vides diminuera; tandis qu'à la mort cette privation sera incommensurablement récompensée par une joie à laquelle il n'y a rien d'égal dans les joies de la vie.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St. Theophane the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St. Herman of Alaska,
Platina, CA
USA,
2010

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire