"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

jeudi 10 novembre 2016

Jeudi de la Vingt-et-Unième Semaine après la Pentecôte



I Thessaloniciens 2:9-14 et Luc 11:14-23

Lorsqu'un homme fort et bien armé garde sa maison, ce qu'il possède est en sûretéMais, si un plus fort que lui survient et le dompte, il lui enlève toutes les armes dans lesquelles il se confiait, et il distribue ses dépouillesCette allégorie explique comment le 
pouvoir démoniaque sur les âmes est détruit par le Seigneur. Alors que l'âme est dans le péché, l'esprit du mal la possède, même il ne peut pas toujours clairement le montrer.



L'esprit  mauvais est plus fort que l'âme, c'est pourquoi il ne craint un soulèvement de la part de l'âme, il règne sur elle et il la tyrannise sans résistance.Mais lorsque le Seigneur vient à une âme, attirée par la foi et la repentance, il déchire tous les liens de Satan, jette le Démon et le prive de tout pouvoir sur l'âme de cette personne. Et tandis que cette âme sert le Seigneur, les démons ne peuvent prévaloir sur elle, car l'âme est forte par le Seigneur, plus forte qu'eux. 


Lorsque l'âme fait un faux pas et erre loin du Seigneur, le Démon attaque de nouveau et vainc, et pour l'âme, la pauvre, le dernier état est pire qu'auparavant. Il s'agit d'un ordre invisible de phénomène universel dans le monde spirituel. Si seulement les yeux de notre esprit étaient ouverts, nous verrions une bataille mondiale d'esprits avec des âmes: d'abord un côté gagne la bataille, puis l'autre côté vainc, selon que l'âme communique avec le Seigneur par la foi, la repentance et le zèle pour les bonnes actions, ou qu'elle chute loin de Lui, par négligence, manque d'intérêt et froideur envers le bien.



Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St. Theophane the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St. Herman of Alaska,
Platina, CA
USA,
2010

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire