"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

vendredi 18 novembre 2016

Mercredi de la Vingt-Deuxième Semaine après la Pentecôte


I Thessaloniciens 4:1-12 et Luc 11:42-46


Le Seigneur fait des reproches à ses contemporains en disant qu'ils passent outre le jugement et l'amour de Dieu. Le tarissement de la justice et de l'amour est la racine de tous les désaccords à la fois dans la société et en chaque personne. Il provient de la prédominance de l'amour de soi [philautie] ou de l'égoïsme. 

Quand l'égoïsme pénètre dans le cœur une horde entière de passions est multipliée. Il se bat contre la justice et l'amour, qui nécessitent l'altruisme, tandis que les passions générées par lui chassent toutes les autres vertus.

Et la personne devient, par sa disposition de cœur, impropre à tout ce qui est vraiment bon. Il peut encore payer la dîme de la menthe et de la rue et de toutes sortes d'herbes, mais il n'a pas le courage de faire quelque chose de plus substantiel. Cela ne signifie pas que son comportement extérieur soit incorrect. Non, en tout il est orné de décence, seulement à l'intérieur il est comme une tombe qui n'apparaît pas, et les hommes qui marchent dessus n'en sont pas conscients

Le début de l'auto-correction est le début de l'apparition de l'altruisme dans le cœur, après quoi la justice et l'amour sont restaurés. Puis, l'un après l'autre, toutes les autres vertus commencent à venir à la vie. Ensuite, la personne devient noble aux yeux de Dieu à cause de sa disposition de cœur, même si à l'extérieur, elle peut parfois sembler rébarbative à d'autres personnes. Mais le jugement de l'homme n'est pas une chose importante, à condition que le jugement de Dieu ne soit pas contre nous.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St. Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St. Herman of Alaska,
Platina, CA
USA,
2010

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire