"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

dimanche 20 novembre 2016

Vingt-Deuxième Dimanche après la Pentecôte



Ephésiens 2:14-22 et Luc 8:41-56


Jaïre, ouvertement, devant tout le monde, est tombé aux pieds du Sauveur suppliant le Seigneur de guérir sa fille, et il a été entendu. Le Seigneur, ne disant rien, Se leva et alla immédiatement chez lui. Sur le chemin de la maison de Jaïre une femme avec une perte de sang fut guérie, bien sûr non pas sans prière de sa part, même si elle n'a pas fait appel par la parole et n'est pas tombée aux pieds du Seigneur, elle avait une prière de foi du fond du cœur. 

Le Seigneur l'a entendue et lui a accordé la guérison. Tout cela arriva en secret. La femme hémoroïsse se tourna vers le Seigneur dans son cœur, le Seigneur entendit ce cri du cœur et lui a accordé sa requête. 

Tous deux, cette femme et Jaïre avaient essentiellement la même prière, bien que nous puissions discerner certaines différences entre eux. De telles prières pleines de foi, d'espérance et de dévouement sont toujours entendues. Les gens disent parfois: "Je prie et je prie, mais ma prière n'est pas encore entendue." Œuvrez à monter vers une mesure de prière qui ne peut être refusée, et vous verrez pourquoi elle n'a pas été entendue. 

Que vous soyez dans une situation de prière comme Jaïre, ou dans un situation simple, ordinaire, comme tout le monde autour de lui, comme la femme hémoroïsse, lorsque la vraie prière s'élève dans votre cœur, il atteindra sans doute le Seigneur et l'inclinera vers la miséricorde. La question est de savoir comment atteindre une telle prière. Faites des efforts, et vous l'atteindrez. Toutes les règles de la prière ont pour objet d'élever ceux qui prient vers une telle mesure de prière, et tous ceux qui suivent cet effort de prière atteignent leur objectif.
Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St. Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St. Herman of Alaska,
Platina, CA
USA,
2010

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire