"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

lundi 26 décembre 2016

Lundi de la Vingt-Huitième Semaine après la Pentecôte



Hébreux 8:7-13, Marc 8:11-21


Le Seigneur et ses disciples ont navigué de l'autre côté de la mer. Les disciples avaient oublié de prendre du pain, ils avaient avec eux un seul pain, et commençaient à se demander ce qu'ils devaient faire. Connaissant leurs pensées, le Seigneur leur a rappelé le rassasiement des quatre mille, puis cinq mille personnes, leur inspirant de le ferme espoir que, avec Lui, ils ne mourraient pas de faim, quand bien même ils n'auraient pas une seule miche de pain. 

Que  d'anxiété les gens ont-ils à la pensée d'un avenir inconnu! Il y a seulement un soulagement de cette anxiété par l'espérance dans le Seigneur; un examen raisonnable de ce qui a déjà eu lieu avec nous et avec d'autres nous revivifie et nous raffermit. On ne peut trouver une seule personne  qui n'ait jamais connu dans sa vie quelque délivrance inattendue du malheur, ou de tournants inattendus de sa vie pour le mieux. 

Revivifiez votre âme avec le souvenir de ces cas où de sombres pensées commencent à vous importuner à propos de ce qu'il faut faire. Dieu organise tout pour le mieux maintenant, comme auparavant. Comptez sur lui. Il vous enverra la bonne humeur avant même votre délivrance, et vous ne remarquerez même pas votre malheur. La miséricorde entourera celui qui espère dans le Seigneur (Ps. 31:10) Examinez ces expériences dans l'Écriture sainte, dans la vie des saints, dans votre propre vie, et dans la vie de vos connaissances, et vous verrez, comme dans un miroir, combien le Seigneur est près de tous ceux qui l'invoquent (Ps. 144:19). Ensuite, les craintes au sujet de votre sort ne troubleront pas votre âme.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St. Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St. Herman of Alaska,
Platina, CA
USA,
2010

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire