"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

samedi 17 décembre 2016

Samedi de la Vingt-Septième Semaine après la Pentecôte




Ephésiens 1:16-23; Luc 12:32-40

Que vos reins soient ceints, et vos lampes allumées. Nous devons être prêts à toute heure, car on ne sait pas quand le Seigneur viendra, que ce soit pour le Jugement dernier, ou pour vous emmener d'ici, cela revient au même pour vous. 
La mort décide de tout. Après viennent les résultats de votre vie, vous pouvez être contents de ce que vous avez cherché à gagner pour toute l'éternité. Si vous cherché ce qui est bon, votre sort sera bon; si vous demandé ce qui est mal, votre sort sera mauvais. Cela est aussi vrai qu'il est vrai que vous existez. 

Tout cela pourrait être décidé dès ce moment-là, en ce moment même, alors que vous lisez ces lignes, et puis, la fin pour tous: un sceau sera posé sur votre existence, que personne ne peut enlever. C'est une chose à laquelle il faut penser! 

Mais on ne cesse d'être étonné de voir comment les gens pensent peu. Quel est ce mystère qui nous enserre! Nous savons tous que la mort est au tournant, qu'il est impossible d'y échapper, mais en attendant, presque personne n'y pense et elle viendra tout à coup et nous saisira. Même dans ce cas... Même quand une maladie mortelle s'empare d'une personne, elle ne peut toujours pas croire que la fin est venue.

Que les psychologues parlent de ceci sous un aspect scientifique; dans l'aspect moral, il est impossible de ne pas voir ici une incompréhensible auto-illusion, étrangère seulement pour celui qui est lui-même vigilant.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St. Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St. Herman of Alaska,
Platina, CA
USA,
2010

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire