"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

vendredi 30 décembre 2016

Vendredi de la Vingt-Huitième Semaine après la Pentecôte



Hébreux 11:08, 11-16, Marc 9:33-41

Le Sauveur montre un enfant comme un modèle de foi et de vie. La simplicité de la foi donne naissance à la simplicité de la vie; de ces deux choses résultent un système de modèle moral. Laissez là la philosophie, et elle y introduira le désordre, sous l'apparence d'une meilleure organisation des affaires, elle jettera toute une vie dans le désordre. La philosophie clame toujours, "Ce n'est pas le cas, ce n'est pas ainsi; permettez-moi de mettre en place le tout d'une nouvelle façon, l'ancienne ne vaut rien, elle est ennuyeuse." Mais elle n'a jamais, en aucun lieu, organisé quelque chose de bon, ne fait que précipiter les choses dans la confusion. L'esprit doit obéir à ce qui est commandé par le Seigneur. Certes, l'esprit est appelé "le tsar de la tête", mais à ce tzar n'est pas donné le pouvoir législatif, mais seulement le pouvoir exécutif. Dès qu'il commence à faire des lois, il construit on ne sait quoi. L'ordre moral, religieux, mondain, et les ordres politiques sont précipités dans la confusion, et tout fonctionne à l'envers. C'est un grand malheur pour la société quand est donné à l'esprit la liberté de s'élever, sans la retenue de la vérité divine! C'est la colère de Dieu. A ce propos, il est dit, Cache-toi pour quelques instants, Jusqu'à ce que la colère soit passée. (Esaïe 26:20) Au cours de cet apogée de l'auto-obstination mentale, il est préférable de se réfugier dans la simplicité de la foi. Tout comme lors d'une tempête, il vaut mieux rester à la maison et non pas se battre avec assurance avec elle, ainsi pendant orageuse auto-esprit, il est préférable de ne pas sortir dans la bataille avec lui, ou de saisir l'arme de la philosophie, ou d'y résister. La simplicité de la foi est plus forte que le fait de philosopher; revêtez vous d'elle, comme d'une armure, et vous résisterez.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St. Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St. Herman of Alaska,
Platina, CA
USA,
2010


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire