"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

mardi 31 mai 2016

Mardi de la Cinquième Semaine de Pâques


Actes 12:25-13:12; Jean 8:51-59


Les Judéens se fâchèrent avec le Seigneur à cause de Son accusation, et ramassèrent des pierres pour les Lui jeter. Mais le Seigneur passa au milieu d'eux, et ainsi s'éloigna d'eux (Jean 8:59). Ils n'ont rien fait au Seigneur, mais ils se sont détruits, car la suite de leur incrédulité a été la terrible sentence de l'Éternel: Voici, votre maison vous sera laissée déserte (Matthieu 23:38) et aussi: partons d'ici. Et le Seigneur passa à un autre endroit et choisit d'autres peuples pour Son habitation, au lieu du bien-aimé Israël. 
Même maintenant, les gens insignifiants, dans l'auto-illusion d'un esprit fier, qui ne contient pas la vérité du Christ, prennent des pierres d'opposition au Seigneur et les jettent contre Lui. 
Ils ne lui font pas de mal, parce qu'Il n'en est pas moins le Seigneur, et Sa vérité est la vérité immuable, ils se détruisent eux-mêmes. Le Seigneur passe, laissant ces personnes dans leur vaine sagesse, qui les entraîne, comme un tourbillon fait tourner des brins de poussière détachés. Mais quand une nation tout entière est emportée avec la fausse sagesse, alors le destin de toute une nation est formée, comme cela fut le cas pour les Judéens. Comprenez-le, nations, et soumettez-vous au Seigneur!


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

lundi 30 mai 2016

Lundi de la Cinquième Semaine de Pâques



Actes 12:12-17; Jean 8:42-51

Quels sont les moyens, pensez-vous, que le Seigneur utilisa pour expliquer aux Judéens la raison qu'ils avaient de ne pas croire en Lui? Les moyens qu'il utilisa, c'était de leur dire la vérité. Et parce que je vous dis la vérité, vous ne me croyez pas (Jean 8:45). Le mensonge est devenu, comme il est dit, leur chair et leur sang, et les a rendus incapables de recevoir la vérité. Pourquoi les gens ne croient-ils pas aujourd'hui? Pour la même raison; le Seigneur dit la vérité, c'est pourquoi ils ne croient pas. 
Mais comment cela peut-il être? Ne sont-ils pas tous des scientifiques, et ne parlent-ils pas que de la vérité? Ils ont beaucoup de paroles, mais pas d'actes. Ils font tourner leurs systèmes, comme une araignée tisse sa toile, seulement ils n'en remarquent pas la fragilité. Les principes de leurs systèmes ne sont pas fondés, et leurs conclusions ne peuvent être prouvées, mais ils en sont satisfaits quand même. 
Il y a une telle demande d'hypothèses qu'il semble qu'ils représentent à eux seuls la totalité du contenu de leur esprit, et c'est ce qui constitue ce que l'on appelle une solide formation. Ils appliquent la brume de leurs rêves aux quelques faits qu'ils ont acquis, et ces faits apparaissent dans ce brouillard totalement différents de ce qu'ils sont en réalité. Néanmoins, tout cela est réputé être la sphère de la vérité immuable. Ainsi, leur esprit s'est corrompu, et son goût a été gâté! Comment peut-il contenir la vérité? Et ainsi, ils ne croient pas au Seigneur, Qui ne parle que de la vérité.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

dimanche 29 mai 2016

Dimanche de la Samaritaine




Actes 11:19–26, 29–30; Jean 4:5–42


Les concitoyens de la Samaritaine lui dirent au bout de deux jours avec le Sauveur au milieu d'eux, maintenant nous ne croyons pas à cause de ta parole, car nous L'avons entendu nous-mêmes, et savons que c'est en vérité le Christ, le Sauveur du monde (Jean 4:42). Cela se passe de cette façon pour tout le monde. Au début, on est appelés au Seigneur par une parole extérieure, ou comme pour beaucoup désormais, tout simplement par la naissance. Mais quand on goûte dans la pratique à ce qu'il en est que de vivre dans le Seigneur, on ne s'attache pas au Seigneur par son affiliation avec la société chrétienne extérieure, mais par son union intime avec Lui. Il est nécessaire pour tous ceux qui sont nés dans les sociétés chrétiennes de faire  de ceci une loi pour eux-mêmes, c'est-à-dire de ne pas se limiter à une simple attitude extérieure d'affiliation avec le Seigneur, mais de chercher à s'unir avec Lui intérieurement, afin qu'ils puissent toujours témoigner en eux-mêmes qu'ils se tiennent dans la vérité. Pourquoi est-ce nécessaire? Il est nécessaire d'incarner en soi-même la vérité du Christ. La vérité du Christ est une restauration de ce qui est tombé. Ainsi donc, débarrasse-toi du vieil homme, qui se corrompt par les convoitises trompeuses, et revêts l'homme nouveau, qui est créé selon Dieu dans une justice et une sainteté véritable (cf. Eph. 4:22-24), et tu sauras en toi-même que le Seigneur Jésus-Christ est le Sauveur, en vérité, non seulement pour le monde, mais aussi pour toi.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

samedi 28 mai 2016

Samedi de la Quatrième Semaine de Pâques



Actes 12:1-11; Jean 8:31-42


Le Seigneur dit: Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres"(Jean 8:36). Voilà où est la liberté! L'esprit est lié par des liens d'ignorance, des illusions, des superstitions, et des incertitudes, il se débat, mais ne peut pas leur échapper. Attache-toi au Seigneur et Il éclairera tes ténèbres (cf. Ps. 18:28) et Il dissoudra tous les liens dans lesquels ton esprit languit. Les passions lient la volonté, et ne lui donnent pas d'espace pour agir; elle lutte, comme pieds et poings liés, et ne peut pas s'en tirer. Mais accroche-toi au Seigneur et Il te donnera la force de Samson, et Il dissoudra tous les liens du mensonge qui te contraignent. Des soucis constants entourent le cœur et ne lui donnent pas de paix. Mais attache-toi au Seigneur, et Il te calmera, alors, en paix, et voyant clairement tout autour de toi, tu marcheras dans la voie du Seigneur, sans entrave ni obstacle, dans l'obscurité et les ténèbres de cette vie, dans la plénitude de joie et d'espace de l'éternité bienheureuse.



Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

vendredi 27 mai 2016

Vendredi de la Quatrième Semaine de Pâques


Actes 10:44-11:10; Jean 8:21-30


Ils ont demandé au Seigneur: Qui es-tu? Il répondit: Ce que je vous dis dès le commencement. (Jean 8:25). Il est devant, derrière lui sont les saints apôtres, derrière les apôtres sont les pasteurs et les enseignants et toute l'Eglise du Christ. Jugez maintenant qui est l'avant-garde véritable. Depuis si longtemps tant de gens les ont suivis et les suivent toujours; ils n'ont pas cessé d'être devant, car ils continuent d'être devant, tandis que les autres les suivent. Ainsi, pour nous, chrétiens, il y a déjà une avant-garde, et si quelqu'un tente de pousser de nouvelles personnes à l'avant, il est évident qu'ils doivent être compris comme une position d'avant-garde dans la direction opposée, c'est-à-dire, sur le chemin qui mène au fond de l'enfer. Il n'y a rien à ajouter à cela. Soyez sur vos gardes- car qui parmi vous est l'ennemi de lui-même? Essayez seulement de comprendre cela d'une manière réelle, tenez fermement à la vérité connue du Christ, et laissez les autres dire ce qu'ils veulent.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

jeudi 26 mai 2016

Jeudi de la Quatrième Semaine de Pâques



Actes 10:34-43; Jean 8:12-20


Je suis la Lumière du monde: celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais aura la Lumière de la Vie (Jean 8:12), dit le Seigneur. Par conséquent, celui qui se détourne du Seigneur, se détourne de la lumière et est dirigé dans les ténèbres, et donc c'est un véritable obscurantiste [1] Tu sais ce que l'enseignement du Christ exige;  et vois,  dès que quelqu'un met en avant des pensées contraires à cet enseignement, ne craignons pas l'appeler obscurantiste, ce qui est son vrai nom. Le Seigneur nous enseigne que Dieu est un en essence et trois personnes: c'est le rayon de la Lumière surnaturelle de la Vérité. Celui qui prêche le contraire est dirigé, depuis la lumière, dans les ténèbres, et c'est un obscurantiste. Le Seigneur nous enseigne que Dieu a trois hypostases, et qu'après avoir créé le monde par Sa parole,Il le guide par Sa providence. Il s'agit de la Lumière divine, qui éclaire les chemins sombres de notre vie, mais pas avec une lumière terrestre qui console. Celui qui prêche le contraire se dirige vers les mornes ténèbres: c'est un obscurantiste. Le Seigneur nous enseigne que Dieu a créé l'homme à Son image et à Sa ressemblance et qu'Il l'a mis à vivre dans le paradis. Lorsque l'homme a péché, Dieu justement le chassa du paradis pour vivre sur cette terre, qui est pleine de peines et d'indigence. Cependant, il ne fut pas en colère contre lui jusques à la fin, mais Sa bonne volonté organisa le salut pour lui par la mort sur la croix de l'incarnation du Fils unique de Dieu, et c'est la Lumière spirituelle, illuminant l'obscurité morale qui enveloppe notre âme. Celui qui prêche le contraire est dirigé dans l'obscurité et c'est un obscurantiste. Le Seigneur l'enseigne. Crois, et après réception de la puissance de la grâce dans les mystères divins, vis selon Ses commandements et tu seras sauvé, c'est la seule façon pour la Lumière de Dieu de nous saisir et de nous éclairer. Celui qui enseigne quelque chose de contraire, veut nous garder dans l'obscurité et c'est donc un obscurantiste. Le Seigneur l'enseigne: entre par la porte étroite d'une vie stricte d'abnégation, et c'est la seule voie vers la Lumière. Celui qui parcourt le large chemin du contentement de soi est dirigé dans l'obscurité, et c'est un obscurantiste. Le Seigneur l'enseigne: rappele-toi la dernière chose: la mort, le jugement, l'enfer, le Ciel. Il s'agit d'une Lumière qui éclaire notre avenir. Celui qui enseigne que la mort est la fin de tous jette des ténèbres sur notre sort, et c'est donc un obscuraniste. Aime la lumière! Apprends par la présente à distinguer où est l'obscurité, et à t'en écarter.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+
[1] A l'époque de saint Théophane, on parlait déjà beaucoup entre «progressistes» de l'obscurantisme chrétien. Les fidèles orthodoxes étaient souvent accusés de "noircir" l'illumination de groupes plus  progressistes: C'est ainsi qu'ont les appeléait réactionnaires.

mercredi 25 mai 2016

Mercredi de la Quatrième Semaine de Pâques



Actes 14:6-18; Jean 7:14-30

A la Mi-Pentecôte un cri se fait entendre prononcé par le Seigneur: Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et boive (Jean 7:37). Si tel est le cas, alors allons tous vers Lui. Celui qui a soif de quelque chose, tant que ce n'est pas contraire à l'esprit du Seigneur, trouvera satisfaction sans faille. Que celui qui a soif de connaissances, aille vers le Seigneur, car Il est la seule Lumière éclairant véritablement tout homme. Que celui qui a soif de purification des péchés et d'apaiser la brûlure de sa conscience, aille au Seigneur, car Il enleva les péchés du monde entier sur l'arbre (cf. I Pet. 2:24) et déchira leur cédule (cf . Col 2:14). Que celui qui a soif de paix du cœur, se rende vers le Seigneur, car Il est le trésor, dont la possession va vous forcer à oublier toutes les privations et à mépriser tous les biens pour le posséder Lui seul. Que celui qui a besoin de force, Il a toute la force… La gloire, Il a la gloire d'en Haut… La liberté, Il est le donateur de la liberté véritable. Il résoudra l'ensemble de nos incertitudes, rompra les liens des passions, dispersera toutes les peines et les afflictions, nous permettra de surmonter tous les obstacles, toutes les tentations et les embûches de l'Ennemi, et aplanira le chemin de notre vie spirituelle. Allons tous au Seigneur!


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

mardi 24 mai 2016

Mardi de la Quatrième Semaine de Pâques



Actes 10:21-33; Jean 7:1-13

Le monde ne peut vous haïr; moi, il me hait, parce que je rends de lui le témoignage que ses oeuvres sont mauvaises. (Jean 7:7). Le Seigneur n'a pas dit cela à Ses disciples, à Ses disciples, il prédit plus tard que le monde les haïrait et les persécuterait aussi, parce qu'Il les a retirés du monde. Ainsi, notez ce que le monde hait, et vous apprendrez beaucoup du Christ. Le monde se rebelle plus fortement contre ce qui est du Christ, ce qui est le plus proche de Lui, et plus semblable à Son esprit. Il s'agit d'un indicateur externe, mais pour ceux qui vivent à l'extérieur cela suffit. Le monde n'agit pas de lui-même, mais il est enflammé dans ses œuvres par son prince Satan, dont le Seigneur a détruit les œuvres et qu'Il continue de détruire chez les croyants et avec les croyants. 
Il ne peut pas faire quoi que ce soit au Seigneur directement, c'est pourquoi il dirige sa colère sur ceux qui croient en Lui, de sorte qu'en les frustrant, il contrecarrera le Seigneur. Il n'agit pas directement dans ce domaine, mais grâce à ses agents, qui constituent le monde. Cela ne signifie pas qu'il est fort, ne le craignez pas, mais faites plutôt preuve d'audace, car le Seigneur a vaincu le monde et son prince. Satan n'est pas en état de faire quoi que ce soit à Celui qui ne cède de Lui-même.



Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

lundi 23 mai 2016

Lundi de la Quatrième Semaine de Pâques



Actes 10:1-16; Jean 6:56-69


Quand le Seigneur présenta Son enseignement sur ​​le mystère de Son Corps et de Son Sang, le posant comme une condition nécessaire pour la communication avec Lui-même et en tant que source de la vraie vie, alors beaucoup de Ses disciples se retirèrent, et ils n'allèrent plus avec Lui (Jean 6 : 66). 
Un tel acte de miséricorde infinie de Dieu envers nous semblait trop miraculeux pour eux, et leur répugnance envers le miracle les arracha au Seigneur. Le Seigneur, voyant cela, et bien qu'il fût prêt à être crucifié pour le salut de chaque personne, ne jugea pas possible de diminuer ou d'annuler ce miracle. Il est si crucial dans l'économie de notre salut! 
Quoique avec regret, Il leur permit de Le quitter pour les ténèbres de l'incrédulité et de la destruction, et leur dit ainsi qu'aux douze choisis, voulez-vous aussi vous en aller? (Jean 6:67) Cela montait qu'Il était prêt à les laisser partir également, s'ils ne pouvaient pas se prosterner devant le miracle. C'est ainsi, fuir le miracle est fuir le Seigneur et Sauveur, et celui qui se détourne du miraculeux est aussi celui qui se meurt. Que ceux qui sont horrifiés par le respect de ce miracle entendent ceci! Même eux tomberont sur un miracle qu'ils ne seront pas en mesure de déjouer: la mort, et après la mort, le jugement. Mais savoir si cette incapacité à le contrecarrer leur servira pour le salut, Dieu seul le sait.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

dimanche 22 mai 2016

Dimanche du Paralytique



Actes 9:32-42; Jean 5:1-15


Voici, tu as été guéri; ne pèche plus, de peur que quelque chose de pire ne t'advienne (Jean 5:14). Le péché ne frappe pas seulement l'âme, mais également le corps. Dans certains cas, cela est extrêmement évident, dans d'autres cependant ce n'est pas aussi clair, la vérité n'en demeure pas moins que les maladies du corps viennent toujours des péchés.

Un péché est commis dans l'âme et la rend directement malade, mais puisque la vie du corps vient de l'âme, alors la vie qui vient de l'âme malade n'est, bien sûr, pas en bonne santé. Le simple fait que le péché entraîne les ténèbres et la douleur doit agir défavorablement sur le sang, dans lequel se trouve la base de la santé corporelle.

Mais quand on se rappelle qu'il [le péché] sépare l'homme de Dieu, Source de vie, et met l'homme en désaccord avec toutes les lois qui agissent en lui-même et dans la nature, alors on doit admirer la manière dont un pécheur reste en vie après avoir péché.

C'est la miséricorde de Dieu, Qui attend la repentance et la conversion. Par conséquent, une personne malade doit se précipiter tout d'abord pour être lavée de ses fautes et faire la paix avec Dieu, dans sa conscience. Cela ouvre la voie à l'action bénéfique de la médecine. On dit qu'il y avait un médecin distingué, qui ne commençait pas le traitement jusqu'à ce que le patient se soit confessé et ait reçu les Saints Mystères, et plus grave était la maladie, plus il insistait sur l'urgence qu'il y avait à entreprendre cette action.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

samedi 21 mai 2016

Samedi de la Troisième Semaine de Pâques



Actes 9:20-31; Jean 15:17-16:02


Quand saint Paul a commencé à prêcher à Damas, tous furent étonnés, et dirent: N'est-ce pas celui qui persécutaient ceux qui invoquent ce nom? (Actes 9:21). N'en est-il pas toujours de même? Les proches de quelqu'un qui se convertit de l'incroyance à la croyance, ou du péché à la vertu, s'émerveillent sur ce qui s'est passé avec cette personne. Il a tout fait comme nous et soudain tout a changé: ses paroles et son regard, sa démarche et ses pensées ne sont pas les mêmes, et ses entreprises sont différentes, et les lieux où il va sont différents. C'est comme si l'on marchait vers l'ouest, et puis soudain on se retournait vers l'est. Ces deux vies sont contradictoires et s'excluent l'un l'autre. Celui qui veut les combiner, ou faire toute une vie avec une partie de l'une, et une partie de l'autre, gaspillera à la fois du temps et des efforts sans succès. Que peuvent avoir ces vies en commun?! Seuls ceux qui ne comprennent pas les choses peuvent dire: "Pourquoi faut-il que cela soit aussi draconien!"
Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

vendredi 20 mai 2016

Vendredi de la Troisième Semaine de Pâques



Actes 8:40–9:19; Jean 6:48–54


Saint Paul défendit les routines de l'Ancien Testament avec beaucoup de zèle dans un premier temps, parce qu'il était sincèrement certain que c'était la volonté immuable de Dieu que ces routines demeurent inchangées. Il ne fut pas zélé parce que c'était la foi de ses Pères, mais parce qu'il était zélé au service de Dieu. En cela était l'esprit de sa vie: se consacrer à Dieu et diriger toute son énergie vers des choses qui Lui soient agréables. 
Ainsi, afin de faire advenir sa conversion, ou de le faire pencher pour le domaine du Nouveau Testament plutôt que de l'Ancien Testament, il fut suffisant de lui montrer concrètement que Dieu ne veut plus l'Ancien Testament, mais plutôt du Nouveau, et qu'Il a retiré toute Sa bonne volonté de l'Ancien et l'a donnée à ce dernier. 
L'apparition du Seigneur sur le chemin [de Damas] accomplit cela en lui. Il devint clair pour lui qu'il ne dirigeait pas son zèle où il aurait dû le faire, qu'il ne plaisait pas à Dieu en agissant comme il le  faisait, mais allait contre Sa volonté. 
Cette vision de l'état des choses, avec l'aide de la grâce de Dieu, a immédiatement changé ses aspirations, et il s'écria: Seigneur, que veux tu que je fasse? (Actes 9:6). 
Et à partir de ce moment, il dirigea l'ensemble de son zèle vers ce qui lui avait été présenté, et il n'oublia pas cet événement durant toute sa vie, mais il s'en souvint avec reconnaissance, stimulant son zèle avec lui, n'épargnant rien pour œuvrer pour son Seigneur et Sauveur. C'est ainsi qu'agissent toutes les personnes qui se sont sincèrement tournées vers le Seigneur.
Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

jeudi 19 mai 2016

Jeudi de la Troisième Semaine de Pâques



Actes 8:26-39; Jean 6:40-44


Saint Philippe demande à l'eunuque: Comprends-tu ce que tu lis? Il répondit: Comment le puis-je, si quelqu'un ne me guide? (Actes 8:31). Combien de fois ceux qui lisent la Parole de Dieu et les écrits des Pères vivent la même chose! Ce qui est lu, est au-delà de notre compréhension, l'esprit ne peut pas en tenir compte ou le saisir, comme si c'était quelque chose d'étranger à lui, sur des sujets d'un domaine inconnu. C'est pourquoi un interprète est nécessaire, qui est familier avec le sens des mots. Saint Philippe avait le même esprit que celui qui avait fait ces prophéties, et il n'était donc pas difficile pour lui d'interpréter ce que l'eunuque trouve difficile à comprendre. Il en est ainsi pour nous aujourd'hui: nous devons trouver une personne qui se trouve sur un tel niveau de vie et de connaissance et qui est aussi touché par les Écritures ce qui est difficile pour nous, et il l'interprètera sans difficulté, parce que chaque niveau a son propre point de vue spirituel. Celui qui se tient à un niveau inférieur ne voit pas tout ce que voit celui qui se tient sur le plus haut niveau, et ne peut que deviner de quoi il s'agit. S'il arrive que les Ecritures qui sont incompréhensibles pour nous, touchent à des sujets de niveau plus élevé, mais que l'interprète rencontré par nous se tienne sur un niveau inférieur, il ne peut pas expliquer comme il le devrait, et il appliquera tout à ses perspectives propres, et cela restera pour nous aussi obscur que précédemment. Il faut admirer la façon dont les gens s'adonnent à l'interprétation des sujets de l'Écriture, tout en étant totalement étrangers à la sphère à laquelle appartiennent ces sujets. Et pour eux, il n'en résultera pas ce qui devrait être; pas plus qu'ils ne manquent d'être bouffis d'orgueil à cause de leurs propres interprétations.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

mercredi 18 mai 2016

Mercredi de la Troisième Semaine de Pâques



Actes 8:18; Jean 6:35-39

Saint Pierre dit à Simon: Il n'y a pour toi ni part ni lot dans cette affaire, car ton coeur n'est pas droit devant Dieu. Repens-toi donc de ta méchanceté, et prie le Seigneur pour que la pensée de ton coeur te soit pardonnée, s'il est possible (Actes 8:21-22). Tu n'as pas part... Mais Simon n'a même pas commencé à penser qu'il était allé si loin dans l'égarement; extérieurement, il n'avait pas fait quoi que ce soit de scandaleux, seule sa pensée était fausse, si fausse, que l'apôtre avait des doutes quant à savoir s'il serait pardonné, même s'il se repentait et priait Dieu.

Voilà à quel point est importante la disposition du cœur, et les pensées qui procèdent de lui selon cette disposition! A en juger par cela, une personne peut être d'une manière extérieurement, et complètement d'une autre manière intérieurement. Seul Dieu voit cet état intérieur, et ceux à qui l'Esprit de Dieu, qui sonde tous les cœurs, le révèle. Avec quelle crainte et tremblement devons-nous travailler à notre salut! Et avec quelle sincérité et quel zèle devons-nous prier Dieu: Crée en moi un cœur pur, ô Dieu, et renouvelle en moi un esprit de droiture (Ps. 50). 

Alors, au Jugement, quelque chose de terrible et d'étonnant arrivera. Le Seigneur dira: Je ne vous connais pas (Matthieu 25:12) à ceux qui n'étaient pas seulement sûrs de leur piété, mais qui étaient également apparus pieux à tout le monde. Que nous reste-t-il à faire? Seulement à crier: "Toi qui sais toutes choses, sauve-nous Seigneur!" Comme Tu le sais, donner une formation salvatrice à notre cœur!

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

mardi 17 mai 2016

Mardi de la Troisième Semaine de Pâques



Actes 8:5-17; Jean 6:27-33


Simon lui-même croyait aussi: et quand il fut baptisé, il continua avec Philippe (Actes 8:13). Il crut et à la fois et il fut baptisé, mais rien n'est venu de lui. Il faut penser qu'il y avait quelque chose de pas tout à fait juste dans la formation de sa foi. La foi sincère est la renonciation à son esprit. On doit se dépouiller de son esprit et le présenter à la foi comme une "table rase", afin que la foi puisse s'inscrire sur l'esprit tel qu'elle est, sans aucun mélange dans des définitions et des principes étrangers. Quand les anciennes croyances restent dans l'esprit, alors un mélange se produit en lui après que les préceptes de la foi y soient inscrits. La conscience sera confuse entre le sophisme de l'esprit et les opérations de la foi. 
Simon fut donc un modèle pour tous les hérétiques, comme tous ceux qui entrent dans le royaume de la foi en pensant comme ils le faisaient auparavant. Ils sont confus dans la foi et rien ne vient d'eux autre que de mal: pour eux-mêmes, quand ils gardent le silence, pour les autres, quand cette confusion n'est pas maintenue en eux seuls, mais est communiquée à d'autres, en raison de leur soif d'être des maîtres d'enseignement. C'est pourquoi il s'avère qu'il y a toujours un parti de gens qui plus ou moins pèchent dans la foi, avec une misérable sûreté de leur correction, et une impulsion calamiteuse de remodeler tout le monde à leur manière.
Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

lundi 16 mai 2016

Lundi de la Troisième Semaine de Pâques



Actes 6:8-7:5, 47-60; Jean 4:46-54


Saint Etienne dit: Le Très-Haut n'habite pas dans des temples faits de main d'homme ... Quelle maison Me bâtirez-vous? dit le Seigneur, ou quel est le lieu de Mon repos? (Actes 7:48-49). Seul le temple dans le coeur qui n'est pas fait de main d'homme peut contenir Dieu, comme le Seigneur l'a dit: Si quelqu'un m'aime, il gardera Ma parole, et Mon Père l'aimera, et nous viendrons vers lui et ferons notre demeure chez lui (Jean 14:23). Comment cela est accompli est insondable pour nous, mais c'est vrai, car il est évident alors que c'est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire selon son bon plaisir (Phil. 2:13). [1] Ne raisonne pas, il suffit de donner ton cœur au Seigneur, et Il y établira en lui une église pour Lui-même, mais donne-le sans réserve. S'il y a des parties qui ne sont pas données, alors dans ce cœur une église complète ne pourra être établie, car une chose sera pourrie, un autre cassée et ce qui en sortira, si quelque chose en sort, ce sera une église avec des trous ou sans toit, ou sans portes. Il n'est pas possible de vivre dans une telle église: le Seigneur ne sera pas en elle. Il semblera seulement que c'est une église, mais en réalité, ce sera une masse de conglomérat.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+
[1] Le slavon pour Phil 2:13 dit: Dieu produit en nous à la fois le désir et l'action, selon son bon plaisir.

dimanche 15 mai 2016

Dimanche des Myrrhophores



Acts 6:1–7; Marc 15:43–16:8


Femmes infatigables! Elles n'accorderaient pas de sommeil à leurs yeux, ni d'assoupissement à leurs paupières (cf. Ps. 132) jusqu'à ce qu'elles trouvent leur Bien-Aimé! Mais les hommes étaient comme s'ils traînaient les pieds: ils sont allés au tombeau, ont vu le vide, et sont restés dans la confusion sur ce que cela pourrait signifier parce qu'ils ne L'avaient pas vu. Mais ce que cela signifie-t-il qu'ils avaient moins d'amour que les femmes? Non, là était un amour raisonné qui craignait de commettre une erreur à cause du prix élevé de cet amour et de son objet.
Quand ils ont également vu et qu'ils L'ont touché, alors chacun d'eux, non pas avec sa langue, comme Thomas, mais avec son cœur a confessé: Mon Seigneur et mon Dieu (Jean 20:28), et déjà rien ne pouvait les séparer du Seigneur. Les myrrhophores et les apôtres sont une image des deux aspects de notre vie: le sentiment et le raisonnement.
Sans sentiment, la vie n'est pas la vie; sans vie le raisonnement est aveugle, offre peu de fruits et beaucoup de son fruit est perdu. Nous devons combiner les deux. Permets au sentiment d'aller de l'avant et de s'éveiller, que la raison détermine la date, le lieu, la méthode et généralement l'arrangement pratique de ce que le cœur nous suggère de faire.
Intérieurement, le cœur vient en premier, mais dans l'application pratique, la raison vient en premier. Lorsque les sentiments seront éduqués à discerner le bien et le mal, alors peut-être sera-t-il possible de s'appuyer sur le cœur seul. Tout comme les pousses, les fleurs et les fruits poussent naturellement à partir d'un arbre vivant, ainsi la bonté seule émerge du cœur, se mêlant de façon rationnelle au cours de notre vie.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

samedi 14 mai 2016

Samedi de la Deuxième Semaine de Pâques





Actes 5:21-33; Jean 6:14-27

Ce que Pierre et Jean ont d'abord dit aux autorités, plus tard, tous les apôtres l'ont dit aux autorités: Il faut obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes. Le Dieu de nos pères a ressuscité Jésus, que vous avez tué, en le pendant au bois. Dieu l'a élevé par sa droite comme Prince et Sauveur, pour donner à Israël la repentance et le pardon des péchés. Nous sommes témoins de ces choses, de même que le Saint Esprit, que Dieu a donné à ceux qui lui obéissent. (Actes 5:29-32). Quelle sincérité, la plénitude, netteté et clarté de confession!
Dieu a disposé de telle manière que le Crucifié soit notre Sauveur, par la rémission des péchés dans la repentance. Les témoins sont les Apôtres en qualité d'observateurs, et l'Esprit Saint, manifestement agissant dans les apôtres et tous les croyants.
Les mêmes témoins sont puissants jusques à nos jours. Ce que les saints Apôtres disent, c'est la même chose que si nous nous l'avions vu et entendu avec nos yeux et nos oreilles. Et l'Esprit de la grâce agit sans interruption dans la sainte Eglise, en thaumaturge, dans la conversion des pécheurs, et en particulier dans la transformation de ceux qui ardemment œuvrent pour le Seigneur, dans leur sanctification et dans le fait qu'ils sont comblés avec des dons de grâce évidents.
La transformation d'individus, donne un grand pouvoir à l'accomplissement de miracles, et ceux-cis ensemble sont puissants dans la formation de la ferme conviction de la vérité du Christ, dans toutes les âmes éprises de vérité. Grâces soient rendues au Dieu de vérité, Qui nous a révélé Sa vérité si clairement!

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

vendredi 13 mai 2016

Vendredi de la Deuxième Semaine de Pâques



Actes 5:1–11; Jean 5:30–6:2

Pourquoi Ananias et Saphira ont-ils péché si grandement? Parce qu'ils avaient oublié que Dieu voyait leurs actes et leurs pensées. S'ils avaient gardé à l'esprit que Dieu voit tout à la fois à l'intérieur et à l'extérieur plus clairement que tous les gens ne le voient, même en ce qui concerne eux-mêmes, il ne leur serait pas venu à l'esprit de mentir de cette manière devant les Apôtres. 
C'est pourquoi tous nos péchés et nos plans pécheurs adviennent. Nous nous efforçons de tout dissimuler au regard de l'homme, et de penser que tout va bien. Les gens semblent ne rien voir, supposent que nous sommes bien, mais cela ne change pas notre néant essentiel. Sachant cela, que chacun de vous se répète à lui-même: pourquoi Satan remplit-il mon cœur pour que je mente devant la Face de Dieu? Ses yeux Qui sont plus brillants que le soleil voient dans les replis du cœur, ni nuit, ni mer, ni grotte ne Lui échappent. Rappelle-toi ceci et ainsi organise ton comportement intérieur et extérieur, bien qu'il soit invisible. 
Si Celui Qui voit tout, était étranger à nous, il serait possible de considérer son omniscience avec indifférence. Mais Il est juge, et Il prononce souvent Son jugement, en vertu de Son omniscience, plus tôt que nous ne le prévoyons. Il se pourrait qu'Il ait déjà rendu Son jugement sur ​​nous au moment même où nous avons pensé à nous cacher nous-mêmes et nos péchés par un sombre mensonge, en disant: "Dieu ne voit pas!"

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

jeudi 12 mai 2016

Jeudi de la Deuxième Semaine de Pâques


Actes 4:23-31; Jean 5:24-30


Ceux qui auront fait le bien ressusciteront pour la vie, mais ceux qui auront fait le mal ressusciteront pour le jugement (Jean 5:29). Voilà comment tout a une fin! Comme chaque rivière se jette dans sa mer propre, de même le flux de chacune de nos vies arrive, enfin, en un lieu selon sa nature. Ceux qui seront ressuscités pour la vie seront également au jugement, mais le jugement scellera seulement leur justification, et déterminera leur vie, tandis que les autres ne seront ressuscités que pour entendre la condamnation de la mort éternelle. Leur vie et leur mort se caractérisent encore aujourd'hui-parce que certains font des actions de vie, tandis que d'autres font des actions de mort. Les actions de vie sont celles qui sont faites selon les commandements, avec la joie de l'esprit, à la gloire de Dieu; les actions de mort sont celles qui sont faites en opposition avec les commandements dans l'oubli de Dieu, pour plaire à soi-même et à ses passions. Les actions mortes sont tout ce qui, bien que sous sa forme ne peut pas s'opposer aux commandements, est effectué sans aucune pensée de Dieu et du salut éternel, selon certains aspects de philautie [amour de soi]. Dieu est la vie; seul ce qui contient une partie de Lui est vivant. Et quiconque n'a que des actions mortes et mortelles est directement lié à la mort, et au dernier jour sortira dans la condamnation de la mort, mais celui qui a toutes les actions de vie est lié pour la vie éternelle, et au dernier jour, il viendra la recevoir.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+