"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

jeudi 19 janvier 2017

Théophanie du Seigneur





Tite 2.11-14; 3:4-7; Matthieu 3:13-17

Le Baptême du Seigneur est appelée Théophanie [Dieu Révélé] parce qu'en Lui le seul vrai Dieu, adoré dans la Trinité, S'est révélé si manifestement: Dieu le Père par la voix du ciel, Dieu le Fils incarné, par Son baptême, et Dieu le Saint Esprit, par la descente sur les baptisés. 

Ici, le mystère de la relation entre les personnes de la Très Sainte Trinité est également révélé. Dieu le Saint-Esprit procède du Père et repose dans le Fils, mais ne procède pas du Fils. Là aussi se révèle le fait que l'économie Divine incarnée de notre salut est accomplie par Dieu le Fils incarné, coexistant avec l'Esprit Saint et Dieu le Père. 

Et il est révélé que le salut de chaque personne ne peut être accompli d'aucune autre manière que dans le Seigneur Jésus-Christ, par la grâce de l'Esprit Saint, selon la bonne volonté du Père. 

Tous les mystères chrétiens brillent ici avec leur lumière Divine et éclairent les esprits et les cœurs de ceux qui, avec foi célèbrent cette grande fête. Allons, empressons-nous mentalement En Haut et plongeons-nous dans la contemplation de ces mystères de notre salut, en chantant: "Seigneur, quand Tu fus baptisé dans le Jourdain, fut manifesté l'adoration de la Trinité", salut qui nous établit dans la Trinité, et nous sauve dans la Trinité.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St. Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St. Herman of Alaska,
Platina, CA
USA,
2010

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire