"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

mardi 7 février 2017

Mardi de la Semaine du Pharisien et Publicain



II Pierre 2:9-22, Marc 13:14-23

Si quelqu'un vous dit: Voici, le Christ est ici, ou, voici, il est là, ne le croyez pas (Marc 13:21). Le Christ le Seigneur, notre Sauveur, après avoir établi sur la terre la Sainte Église, est bien heureux de demeurer en elle, à sa tête, comme vivificateur, et la dirigeant. 
Le Christ est ici, dans notre Église Orthodoxe, et il n'est pas dans une autre église. Ne Le cherchez pas ailleurs, car vous ne Le trouverez pas. Par conséquent, si quelqu'un à partir d'une assemblée non-orthodoxe vient à vous et commence à penser qu'il a le Christ, ne le croyez pas. Si quelqu'un vous dit: «Nous avons une communauté apostolique, et nous avons le Christ," ne le croyez pas. L'Église fondée par les apôtres demeure sur la terre: c'est l'Eglise Orthodoxe, et le Christ est en elle. La communauté établie seulement hier ne peut pas être apostolique, et le Christ n'est pas en elle. Si vous entendez quelqu'un dire: "Le Christ parle en moi", alors qu'il fuit l'Église [orthodoxe], ne veut pas connaître ses pasteurs et n'est pas sanctifié par les Sacrements, ne le croyez pas. En lui, n'est pas le Christ, mais plutôt un autre esprit qui s'approprie le Nom du Christ, afin de détourner les gens du SeigneurChrist et de Sa Sainte Eglise. 
Ne croyez pas non plus quiconque vous suggère même une toute petite chose étrangère à l'Église [Orthodoxe]. Reconnaissez toutes ces personnes comme des instruments d'esprits séducteurs et comme prédicateurs de mensonges.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après


St. Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St. Herman of Alaska,Platina, 
California, 
USA, 
2010


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire