"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

lundi 6 mars 2017

Lundi de la Deuxième semaine du Grand Carême





Garde ton coeur plus que toute autre chose; car c'est de lui que viennent les sources de la vie (Proverbes 4:23) Après s'être préparé, [1] confessé et avoir communié aux Saints Mystères, un chrétien renouvelle en lui-même les sources remplies de grâce qui ont été ouvertes en lui par le saint baptême, et qui tant de fois, ensuite ont été obstruées par la négligence et les chutes, et tant de fois purifiées par le repentir. Or, ces sources ont été purifiées une fois de plus, après les plus récentes chutes.
Conservons-les, au moins à partir de ce point, de l'obstruction renouvelée à la suite de la légèreté, de la distraction, et de la négligence à propos de ces actions qui maintiennent la pureté et la bonne circulation des eaux de ces sources.
Continuons à jeûner, à ne pas donner toute liberté à nos sentiments, à ne pas cesser nos ferventes prières et nos larmes, à ne pas oublier les œuvres d'amour, cherchons à entendre la Parole de Dieu, et surtout, à converser avec le Seigneur, Qui est en nous. Grâce à cette conversation nous préserverons la crainte de Dieu et le zèle en nous-mêmes pour Lui plaire, car c'est en cela que réside la source de notre vie spirituelle.



Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+


[1] «Après s'être préparé ..." en russe, govenie. Voir la note pour le mardi de la 1ère semaine du Grand Carême.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire