"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

lundi 13 mars 2017

Lundi de la Troisième semaine du Grand Carême



La crainte du Seigneur est la haine du mal (Proverbes 8:13); [1], et si elle hait le mal, elle va le chasser, si elle le chasse, l'âme sera purifiée de celui-ci, et apparaîtra donc juste devant le Seigneur. C'est tout ce que nous cherchons maintenant par un tel effort. Ainsi, restaure la crainte de Dieu en toi et  maintiens-la, et tu possèderas les moyens les plus puissants pour l'auto-guérison. 
La crainte du Seigneur ne te permettra pas de pécher, et elle te forcera à faire toute bonne chose à chaque occasion possible. Ensuite, tu accompliras le commandement: "Eloigne-toi du mal et fais le bien" (Psaumes 34:14), que le prophète donne à ceux qui cherchent la vie véritable. Comment peut-on atteindre la crainte de Dieu? Cherchez et vous trouverez (cf. Matthieu 7:7). Nous ne pouvons pas dire à cet égard: "Fais ceci" ou "Fais cela," la crainte de Dieu est un sentiment spirituel, secrètement conçu dans le cœur qui se tourne vers Dieu. La réflexion aide, et l'effort pour avoir ce sentiment aide, mais en fait il est donné par le Seigneur. Recherche-le comme un don et il te sera donnée. Quand la crainte est donnée, alors écoute-la sans la contredire, et elle corrigera tout le mal en toi.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+
[1] Le slavon pour Proverbes 8:13 dit ce qui suit: La crainte du Seigneur hait le mal.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire