"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

mercredi 29 mars 2017

Mercredi de la Cinquième Semaine du Grand Carême


Le chemin de la vie pour le sage mène vers le haut, pour qu'il puisse s'éloigner de l'enfer en dessous (Proverbes 15:24). Il est bien connu de tous que l'enfer existe, et que chacun peut s'y retrouver là en conséquence de ses actes. Mais tous ne s'en souviennent pas, ou vivent avec tant de piété qu'ils essayent manifestement d'éviter l'enfer. Ils vivent sans y penser, disant, "Peut-être... Peut-être que d'une manière ou d'une autre, nous ne finirons pas en enfer." Où est notre raison? Dans les affaires terrestres, on peut en quelque sorte s'en sortir avec  un "peut-être," mais dans une telle affaire décisive, qui, une fois accomplie, se conformera aux siècles des siècles inchangés, "peut-être", révèle un manque de raison au plus haut degré. Ne sois pas fière, ô Raison, de ton caractère raisonnable, quand tu ne te souviens pas de cela et que tu ne nous suggère pas des pensées de vie: comment éviter l'enfer afin d'être sauvé.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire