"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

mercredi 22 mars 2017

Mercredi de la Quatrième semaine du Grand Carême


Le mot baptême (Крещение/kriéchénié) en langue russe ressemble au mot croix (крест/Krièst). C'est consonance heureuse, car bien que l'action visible du baptême soit l'immersion, son essence est une co-crucifixion avec le Christ sur la croix intérieure, spirituelle. 
L'Apôtre Paul dit: notre vieil homme est crucifié avec Lui par le baptême (Romains 6:6). Ce n'est pas une sorte d'acte mécanique, mais un changement moral, ou une révolution des pensées, des objectifs, des désirs et des sympathies. 
Avant, toutes ces choses étaient souillées par le plaisir personnel, maintenant toutes sont généreusement consacrées à Dieu, en Jésus-Christ, par la grâce de l'Esprit Saint. [Si tu as été baptisé étant enfant] tu me diras, "je ne comprenais pas cela, lorsque j'ai été baptisé." Maintenant, tu comprends, prends la résolution dans ta conscience de mener à bien la signification du baptême, car ton baptême est indélébile. Même au Jugement Dernier, son sceau sera visible que ce soit en ta faveur ou en ta défaveur.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire