"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

samedi 4 mars 2017

Samedi de la première semaine du Grand Carême



Hébreux 1:1-12; Marc 2:23-3:5
Samedi de la première semaine du Grand Carême


Nous avons approché le Calice du Seigneur, nous sommes allés à la Cène du Seigneur. Gloire à Toi, ô Dieu! Gloire à Toi, ô Dieu! Gloire à Toi, ô Dieu! C'est maintenant le grand jour du Seigneur! La célébration la plus glorieuse dans le ciel! Il n'y a pas de ville, ni village, ni de maison, où il n'y ait pas de personnes recevant la Sainte Communion. Sur toute la largeur de la Russie, à travers le sud et l'est, tant de gens vêtus des vêtements blancs de la justification ont goûté à la vie divine, et se sont très sincèrement unis avec le Seigneur! Le corps du Seigneur a été renouvelé, le corps de l'Eglise, et a été revêtu de la gloire qui lui appartient, cachée aux yeux de l'homme, mais visible aux yeux des anges. Les anges adorèrent le premier-né quand Il fut donné au monde en Sa puissance, maintenant ils l'ont adoré parce que le monde a été ramené à Lui. Ils l'ont adoré et ils ont chanté: Ton trône, ô Dieu, est pour toujours et à jamais: le sceptre de ton règne est un sceptre d'équité; Tu aimes la justice, et tu hais la méchanceté (Psaume 45:6-7).

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire