"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

vendredi 10 mars 2017

Vendredi de la Deuxième semaine du Grand Carême



Mon esprit ne restera pas toujours dans l'homme, car l'homme n'est que chair (Genèse 6:3). [1] L'homme a deux forces opposées à l'intérieur de lui-même, mais une seule conscience, l'être humain. Les caractéristiques de cet être sont déterminées par ses penchants. S'il est du côté de l'Esprit, il est spirituel; s'il est du côté de la chair, il est charnel. 
L'esprit ne disparaît pas tout à fait même de la chair, mais il est esclave, et n'a pas de voix. Il est sous le joug, et sert la chair comme un esclave sert sa maîtresse, en inventant toutes sortes de plaisirs pour elle. De même, la chair ne disparaît pas du spirituel, mais elle se soumet à l'esprit et elle le sert. Elle perd ses droits naturels à l'alimentation par le jeûne, ses droits au sommeil par la veille, au repos par le travail et la lassitude continus, pour plaire aux sentiments par l'isolement et le silence. Lorsque la chair règne, Dieu ne reste pas, car son organe de communication avec l'homme est l'esprit, à qui n'est pas donné sa priorité en raison de la chair. 
L'approche de Dieu se fait sentir pour la première fois lorsque l'esprit commence à revendiquer sa propre place par l'opération de la crainte de Dieu et de sa conscience de personne. 
Lorsque la conscience et la liberté viennent aussi à l'aide, alors Dieu communique avec l'homme et commence à demeurer en Lui. A partir de ce moment commence l'inspiration de l'âme, de la chair et de l'homme tout entier intérieur et extérieur, tandis que Dieu devient tout en tous en lui. En devenant spirituel, l'homme est fait divin. Quel merveilleux avantage, et combien peu on s'en souvient, combien peu ceci est apprécié et recherché!


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+
[1] Le slavon pour Genèse 6:03 dit: Mon esprit ne restera pas éternellement méprisé par les hommes, parce qu'ils sont chair.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire