"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

lundi 24 avril 2017

Lundi de la Deuxième Semaine de Pâques






Actes 3:19-26; Jean 2:1-11


Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés, afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur (Actes 3:19). Ainsi parlait l'apôtre saint Pierre aux Judéens qui avaient crucifié le Seigneur, en les consolant de ce qu'ils l'avaient fait par ignorance. Mais nous. nous crucifions le Seigneur en nous-mêmes pour la seconde fois, non pas par ignorance, mais par nos péchés, mais le Très Miséricordieux nous reçoit aussi, quand nous nous repentons et nous tournons vers Lui de tout notre coeur. Nous l'avons fait durant le Grand Carême. Chacun est accouru vers le Seigneur avec des larmes de repentir sur ses péchés, et plus cela était fait sincèrement, plus fortement on sentait le rafraîchissement du pardon, procédant de la Face du Seigneur, par les mains et la parole d'absolution du prêtre de Dieu. Maintenant, que nous reste-t-il à faire? Etre en garde contre de nouvelles chutes, de sorte que nous ne retombions pas dans la culpabilité de crucifier le Seigneur. 
L'Apôtre dit que le ciel n'a reçu le Seigneur Jésus que jusques au temps du rétablissement de toutes choses (cf. Actes 3:21). Puis il viendra de nouveau, et proncera le jugement. Avec quels yeux ceux qui lui percèrent le côté Le regarderont! En effet, nous aussi, nous aurons nous tenir dans leurs rangs, si nous nous arrêtons de produire des fruits de repentance et que nous retournons à nos vieilles habitudes.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire