"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

mardi 25 avril 2017

Mardi de la Deuxième Semaine de Pâques



Actes 4:1-10; Jean 3:16-21


Celui qui ne croit pas au Fils de Dieu est déjà jugé (Jean 3:18). Pour quoi? Pour le fait que lorsque la lumière est tout autour, il reste dans l'obscurité, en raison de son amour pour elle. L'amour de l'obscurité et la haine de la lumière font qu'il est entièrement à blâmer, même sans qu'il ait déterminé où se trouve la vérité, parce que celui qui a l'amour sincère de la vérité sera dirigé par cet amour de l'obscurité de l'erreur, à la lumière de la vérité. 
Un exemple en est l'apôtre saint Paul. C'était un amant sincère de la vérité, consacré de toute son âme à ce qu'il considérait être vrai, sans aucun intérêt personnel. Par conséquent, dès qu'il lui fut démontré que la vérité ne résidait pas dans ce qu'il considérait être vrai, à ce moment-là, il jeta de côté les choses anciennes qui s'étaient avérées fausses, et il s'accrocha de tout son cœur à ce qui, nouveau, avait été matériellement prouvé être la vérité. 
La même chose se produit avec tous ceux qui aiment sincèrement la vérité. La vérité du Christ est claire comme le jour: cherchez et vous trouverez. L'aide d'en haut est toujours prête pour celui qui cherche sincèrement. Par conséquent, si quelqu'un reste dans les ténèbres de l'incrédulité, c'est seulement à cause de son amour pour les ténèbres, et pour cela il est déjà condamné.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire