"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

mercredi 12 avril 2017

Mercredi de la Semaine Sainte


Matthieu 26:6-16

Le Seigneur fut silencieux mercredi et jeudi, jusques à jeudi soir, afin qu'alors Il puisse dire à Ses disciples des paroles qui ne se trouvent dans aucun écrit, non seulement d'origine humaine mais également d'origine divine. Maintenant alors que l'Eglise commence à apparaître, nous entendons de la bouche du Seigneur que [les disciples] ne devraient pas empêcher Son onction avec la myrrhe, car cela sert de préparation pour Sa mort. Devant Ses yeux, il n'y avait que la mort, le mystère final de Sa venue sur terre pour notre salut. 
Plongeons nous aussi en profonde contemplation de cette mort emplie de mystère, afin d'en tirer la bonne espérance du salut de nos âmes qui sont si chargées du fardeau de nombreux péchés et qui ne savent comment obtenir la paix, à cause de la lassitude de notre conscience éveillée et de la connaissance de la justesse du jugement de Dieu, qui est redoutable et impartial.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire