"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

vendredi 28 avril 2017

Vendredi de la Deuxième Semaine de Pâques



Actes 5:1–11; Jean 5:30–6:2

Pourquoi Ananias et Saphira ont-ils péché si grandement? Parce qu'ils avaient oublié que Dieu voyait leurs actes et leurs pensées. S'ils avaient gardé à l'esprit que Dieu voit tout à la fois à l'intérieur et à l'extérieur plus clairement que tous les gens ne le voient, même en ce qui concerne eux-mêmes, il ne leur serait pas venu à l'esprit de mentir de cette manière devant les Apôtres. 
C'est pourquoi tous nos péchés et nos plans pécheurs adviennent. Nous nous efforçons de tout dissimuler au regard de l'homme, et de penser que tout va bien. Les gens semblent ne rien voir, supposent que nous sommes bien, mais cela ne change pas notre néant essentiel. Sachant cela, que chacun de vous se répète à lui-même: pourquoi Satan remplit-il mon cœur pour que je mente devant la Face de Dieu? Ses yeux Qui sont plus brillants que le soleil voient dans les replis du cœur, ni nuit, ni mer, ni grotte ne Lui échappent. Rappelle-toi ceci et ainsi organise ton comportement intérieur et extérieur, bien qu'il soit invisible. 
Si Celui Qui voit tout, était étranger à nous, il serait possible de considérer son omniscience avec indifférence. Mais Il est juge, et Il prononce souvent Son jugement, en vertu de Son omniscience, plus tôt que nous ne le prévoyons. Il se pourrait qu'Il ait déjà rendu Son jugement sur ​​nous au moment même où nous avons pensé à nous cacher nous-mêmes et nos péchés par un sombre mensonge, en disant: "Dieu ne voit pas!"

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire