"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

vendredi 21 avril 2017

Vendredi de la Semaine Lumineuse



Actes 3:1-8; Jean 2:12-22


Il est certains individus dont les Pères saints font l'éloge pour leur vie chrétienne, car ils sont ressuscités des morts avant la résurrection générale. Quel est le secret d'une telle vie? Ils ont maîtrisé les éléments caractéristiques d'une vie en fonction de la résurrection comme ils sont présentés dans la Parole de Dieu, et ils les ont faits leurs propres propriétés intérieures. 
La vie future est dépourvue de tout ce qui est charnel:  ces hommes, ne se marient pas, ni les femmes ne sont données en mariage; là, ils ne mangeront pas de nourriture morte, et ils recevront un corps spirituel. Ainsi, celui qui vit séparé de toutes choses charnelles reçoit en lui-même, ou fait venir sur lui-même, les éléments de la vie future en fonction de la résurrection. 
Atteins le point où toutes les choses charnelles en toi sont mortes, et tu seras ressuscité avant la résurrection future. L'apôtre en indique le chemin d'accès quand il dit: Marchez selon l'Esprit, et vous n'accomplirez pas les désirs de la chair (Gal. 5:16). Et il atteste que par cette voie, il est sûrement possible d'atteindre ce qui est attendu: Celui qui sème pour l'Esprit, dit-il, moissonnera de l'Esprit la vie éternelle (Gal. 6:8).


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire