"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

jeudi 11 mai 2017

Jeudi de la Quatrième Semaine de Pâques



Actes 10:34-43; Jean 8:12-20


Je suis la Lumière du monde: celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais aura la Lumière de la Vie (Jean 8:12), dit le Seigneur. Par conséquent, celui qui se détourne du Seigneur, se détourne de la lumière et est dirigé dans les ténèbres, et donc c'est un véritable obscurantiste [1] Tu sais ce que l'enseignement du Christ exige;  et vois,  dès que quelqu'un met en avant des pensées contraires à cet enseignement, ne craignons pas l'appeler obscurantiste, ce qui est son vrai nom. Le Seigneur nous enseigne que Dieu est un en essence et trois personnes: c'est le rayon de la Lumière surnaturelle de la Vérité. Celui qui prêche le contraire est dirigé, depuis la lumière, dans les ténèbres, et c'est un obscurantiste. Le Seigneur nous enseigne que Dieu a trois hypostases, et qu'après avoir créé le monde par Sa parole,Il le guide par Sa providence. Il s'agit de la Lumière divine, qui éclaire les chemins sombres de notre vie, mais pas avec une lumière terrestre qui console. Celui qui prêche le contraire se dirige vers les mornes ténèbres: c'est un obscurantiste. Le Seigneur nous enseigne que Dieu a créé l'homme à Son image et à Sa ressemblance et qu'Il l'a mis à vivre dans le paradis. Lorsque l'homme a péché, Dieu justement le chassa du paradis pour vivre sur cette terre, qui est pleine de peines et d'indigence. Cependant, il ne fut pas en colère contre lui jusques à la fin, mais Sa bonne volonté organisa le salut pour lui par la mort sur la croix de l'incarnation du Fils unique de Dieu, et c'est la Lumière spirituelle, illuminant l'obscurité morale qui enveloppe notre âme. Celui qui prêche le contraire est dirigé dans l'obscurité et c'est un obscurantiste. Le Seigneur l'enseigne. Crois, et après réception de la puissance de la grâce dans les mystères divins, vis selon Ses commandements et tu seras sauvé, c'est la seule façon pour la Lumière de Dieu de nous saisir et de nous éclairer. Celui qui enseigne quelque chose de contraire, veut nous garder dans l'obscurité et c'est donc un obscurantiste. Le Seigneur l'enseigne: entre par la porte étroite d'une vie stricte d'abnégation, et c'est la seule voie vers la Lumière. Celui qui parcourt le large chemin du contentement de soi est dirigé dans l'obscurité, et c'est un obscurantiste. Le Seigneur l'enseigne: rappele-toi la dernière chose: la mort, le jugement, l'enfer, le Ciel. Il s'agit d'une Lumière qui éclaire notre avenir. Celui qui enseigne que la mort est la fin de tous jette des ténèbres sur notre sort, et c'est donc un obscuraniste. Aime la lumière! Apprends par la présente à distinguer où est l'obscurité, et à t'en écarter.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+
[1] A l'époque de saint Théophane, on parlait déjà beaucoup entre «progressistes» de l'obscurantisme chrétien. Les fidèles orthodoxes étaient souvent accusés de "noircir" l'illumination de groupes plus  progressistes: C'est ainsi qu'ont les appeléait réactionnaires.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire