"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

mardi 23 mai 2017

Mardi de la Sixième Semaine de Pâques



Actes 17:19-28; Jean 12:19-36


Si le grain de blé ne tombe en terre et ne meurt, il demeure seul: mais s'il meurt, il porte beaucoup de fruit (Jean 12:24). Et donc, si tu veux être fructueux, meurs. Meurs d'une manière réelle, en gardant toujours le sentiment dans ton cœur que tu es déjà mort. Tout comme un homme mort ne répond pas à tout ce qui l'entoure, alors fais de même: si on te loue, tais-toi; et si on te fait des reproches, tais-toi; et si tu fais un profit, tais-toi;  si tu es rassasié, tais-toi, ou si tu as faim, tais-toi. 
Sois ainsi pour toutes les choses extérieures; intérieurement demeure à l'endroit où tous les morts  demeurent dans l'autre vie, devant la Face du Dieu Juste, te préparant à entendre la dernière sentence. Tu me diras, quel fruit peut venir de ce qui meurt? Non, rien ne va mourir. Une énergie abondante apparaîtra plutôt! "Je n'ai qu'une minute avant la fin", te diras-tu. "Maintenant, viendra le verdict, laissez-moi me hâter de faire quelque chose", et tu le feras. Et continue ainsi à chaque minute.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire