"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

jeudi 15 juin 2017

Jeudi de la Deuxième Semaine après la Pentecôte



Romains 5:10-16; Matthieu 8:23-27

Ils sont partis pour l'autre côté de la mer. Le Seigneur dormait. Une tempête se leva et tout le monde fut terrifié, mais ils avaient oublié que le Seigneur était avec eux, et donc il n'y avait rien à craindre. Cela arrive aussi dans le cours terrestre et spirituel de la vie. 
Quand une tempête de malheurs ou de passions se manifeste, nous avons l'habitude de devenir inquiets au point d'être paralysés, et je pense que cela est normal, mais le Seigneur nous envoie une leçon: ô gens de peu de foi! (Matthieu 8:26). Et à juste titre! Il est impossible de ne pas remarquer ce qui se passe, mais il est possible de maintenir une sage calme. Tout d'abord, vois ce que le Seigneur veut de toi, et soumets-toi humblement à Sa main forte. Ne te précipite pas, ne deviens pas fou. Puis ressaisis-toi dans la foi que le Seigneur est avec toi et tombe à Ses pieds en prière. Ne crie pas, "Je péris!", mais avec dévotion invoque [le Seigneur]: "Seigneur! Si Tu le veux, Tu peux faire toutes choses. Non pas ma volonté, mais que Ta volonté soit faite."
Crois, que c'est ainsi que tu échapperas en toute sécurité à la tempête qui a surgi.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire