"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

dimanche 25 juin 2017

Troisième dimanche après la Pentecôte.


Commentaire quotidien de l\

Romains 5:1-10; Matthieu 6:22-33


Si donc ton œil est en bon état [1], ton corps tout entier sera rempli de lumière. Mais si ton œil est mauvais, ton corps tout entier sera rempli de ténèbres. Ici l'esprit est appelé l'œil, et toute la composition de l'âme est appelée le corps. Ainsi, lorsque l'esprit est simple, alors il y a de la lumière dans l'âme, quand l'esprit est mauvais, alors il fait sombre dans l'âme. Que sont un esprit simple et un esprit mauvais? 
Un esprit simple est celui qui accepte la Parole de Dieu comme elle est écrite, et il est convaincu indubitablement que tout est en vérité comme il est écrit. Il n'a pas de tromperie, pas de flottement, ni d'hésitation. 
Un esprit mauvais est celui qui s'approche de la parole de Dieu avec ruse, contestation astucieuse, et questionnement. Il ne peut pas directement croire, mais il soumet la parole de Dieu à ses sophismes. Il aborde la Parole non pas comme un disciple, mais comme un juge et un critique, pour tester quelque chose qui y est dit, et puis s'en moque, ou bien dit d'une façon hautaine: "Oui, pas mal." Un tel esprit n'a aucun principe ferme, car il ne croit manifestement pas à la Parole de Dieu, et sa logique propre est toujours instable, aujourd'hui d'une façon, demain d'une autre. Il n'a qu'indécision, confusion, questions sans réponses, tout est hors de propos avec lui, et il marche dans les ténèbres, tâtonnant sur son chemin. 
Un esprit simple voit tout clairement: chaque chose en lui a un caractère définitif, déterminé par la Parole de Dieu. C'est pourquoi chaque chose en lui a sa place, et il sait exactement comment se comporter par rapport aux choses; il chemine le long de routes ouvertes, visibles, avec une assurance complète qu'elles mènent au but véritable.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

[1] En slavon, le texte dit: Si ton œil est pur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire