"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

jeudi 30 mars 2017

Jeudi de la Cinquième semaine du Grand Carême



"L'orgueil précède la chute" (Proverbes 16:18).* Par conséquent, ne permets pas à de mauvaises pensées d'entrer, et il n'y aura pas de chutes. Et pourtant, dans quel domaine les gens sont-ils les plus insouciants? Dans celui de leurs pensées. Ils leur permettent de bouillir autant et comme elles le désirent, ne pensant même pas à les juguler, ou à les diriger vers des objets rationnels.
Pendant ce temps, dans cette tourmente intérieure, l'Ennemi approche, place le mal dans le cœur, le séduit et l'incline vers le mal.
Et la personne se prépare imperceptiblement elle-même pour le mal. Il lui reste à faire, soit le mal fixé sur son cœur, soit lutter avec lui. Mais ce n'est notre affliction: presque personne n'entreprend la lutte, tandis que tous sont amenés au mal comme s'ils étaient liés à lui.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

*Le slavon pour Proverbe 16:18 dit: De mauvaises pensées viennent avant une chute. Probablement que Saint Théophane a utilisé la version slavonne lorsqu'il écrivit, mais l'éditeur utilisa la version russe, et ainsi l'éditeur a ajouté les mots «mauvaises pensées» entre parenthèses dans ma version du texte.

mercredi 29 mars 2017

Mercredi de la Cinquième Semaine du Grand Carême


Le chemin de la vie pour le sage mène vers le haut, pour qu'il puisse s'éloigner de l'enfer en dessous (Proverbes 15:24). Il est bien connu de tous que l'enfer existe, et que chacun peut s'y retrouver là en conséquence de ses actes. Mais tous ne s'en souviennent pas, ou vivent avec tant de piété qu'ils essayent manifestement d'éviter l'enfer. Ils vivent sans y penser, disant, "Peut-être... Peut-être que d'une manière ou d'une autre, nous ne finirons pas en enfer." Où est notre raison? Dans les affaires terrestres, on peut en quelque sorte s'en sortir avec  un "peut-être," mais dans une telle affaire décisive, qui, une fois accomplie, se conformera aux siècles des siècles inchangés, "peut-être", révèle un manque de raison au plus haut degré. Ne sois pas fière, ô Raison, de ton caractère raisonnable, quand tu ne te souviens pas de cela et que tu ne nous suggère pas des pensées de vie: comment éviter l'enfer afin d'être sauvé.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+



mardi 28 mars 2017

Mardi de la Cinquième Semaine du Grand Carême





L'enfer et la destruction sont devant le Seigneur[1] combien plus alors le sont les cœurs des enfants des hommes(Proverbes 15:11)Mais le pécheur pense que personne ne le voitSe cachant aux yeux des hommesdans l'obscurité de la nuit ou dans un lieu désertil suppose qu'il n'est remarqué par personne. Mais l'œil de Dieu a tout vu, son ange gardien et sa conscience ont été les témoinsÀ un certain moment, tu te tiendras au Jugement: alors tout ce qui est caché sera mis à nu: des témoins intransigeants seront présents et tu seras sans voixLe verdict ne sera pas susceptible d'appelIl n'y a qu'une seule façon de prévenir cette fatalité ultime: la repentanceLa porte de la repentance est ouverteDépêche-toi d'entrer, avant l'heure sonne  avant que l'heure ne sonne. Quand? Tu ne le sais pasMais il faudra mettre un terme à tes péchésou à tout espoir de pardon.



Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

[1Le slavon pour Prov15:11 dit comme suit: l'enfer et la destruction sont manifestes devant le Seigneur ...

lundi 27 mars 2017

Lundi de la Cinquième Semaine du Grand Carême



Les yeux du Seigneur sont en tout lieu, Observant les méchants et les bons (Proverbes 15:3). Oh, si seulement les créatures rationnelles pouvaient toujours garder cela à l'esprit! Alors non seulement ils n'oseraient pas commettre ouvertement des excès et se livrer à la débauche de la chair, mais aussi vers l'intérieur, dans leurs pensées, et dans les mouvements de leur cœur, ils ne se permettraient pas quoi que ce soit de désagréable à Dieu. Ils seraient alors comme des soldats au front devant le roi, avec toute l'attention et la rigueur envers eux-mêmes, afin de ne pas se trouver ignorants de leurs ordres, et de ne pas être soumis à la colère et à la punition du roi. Les ordres donnés à des créatures rationnelles sont les commandements de Dieu, qui déterminent la forme appropriée de leurs pensées, et comment doivent être leurs sentiments et leurs dispositions, ils seraient alors tout à fait sans reproches.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

dimanche 26 mars 2017

Dimanche de la Quatrième semaine du Grand Carême



Hébreux 6:13-20, Marc 9:17-31


Dans ses propos des Béatitudes, le Seigneur dépeint un cœur céleste (Matthieu 5:1-12). Il contient: l'humilité, les pleurs et la contrition; la douceur et l'absence de colère; l'amour parfait de la justice; la miséricorde parfaite; la pureté de cœur, l'amour de la paix et du rétablissement de la paix; l'acceptation des afflictions, de fausses accusations et de la persécution à cause de la foi et de la vie chrétiennes. Si vous voulez le Ciel, soyez ainsi, et déjà sur la terre, vous aurez un avant-goût du Ciel, dans lequel vous allez entrer préparé, comme les héritiers dont parlent les béatitudes.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

samedi 25 mars 2017

Samedi de la Quatrième semaine du Grand Carême



Hébreux 6:9-12; Marc 7:31-37]

La chair et le sang ne peuvent hériter le Royaume de Dieu (I Corinthiens 15:50). Par conséquent, pour recevoir le royaume, il est nécessaire de devenir décharnés et exsangue, c'est-à-dire de devenir constant dans une telle nature de vie que le sang et la chair n'y existent littéralement pas. Ce but est atteint par un abandon complet des actes qui viennent de la chair et du sang. Or, les œuvres de la chair sont manifestes, ce sont celles-ci: l'adultère, la fornication, l'impureté, la dissolution, l'idolâtrie, la sorcellerie, la haine, la discorde, les rivalités, la colère, les troubles, les séditions, les hérésies, l'envie, l'ivrognerie, les orgies, et autres œuvres semblables. 
Après avoir énuméré tous ces domaines, l'Apôtre ajoute: "Je vous dis d'avance, comme je vous l'ai dit aussi dans le temps passé, que ceux qui commettent de telles choses n'hériteront point le Royaume de Dieu (Galates 5:19-21). Celui qui a des oreilles pour entendre, qu'il entende (cf. Matthieu 11:15)!"

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

vendredi 24 mars 2017

Vendredi de la Quatrième semaine du Grand Carême



Le Seigneur avait dit à Abraham: Quitte ton pays, et ta parenté, et la maison de ton père, et va vers le pays que je te montrerai (Genèse 12:1). Il s'agit d'une image explicite pour le changement de coeur qui se produit chez les vrais croyants, quand ils prennent sincèrement sur eux-mêmes leur croix, et suivent le Christ.
Ils quittent leur père, l'égoïsme, le crucifiant par l'abnégation; ils quittent leurs parents, leurs penchants personnels pour le péché, les passions et les habitudes, les crucifiant par la résolution de suivre inébranlablement et en toutes choses les commandements du Seigneur qui mettent à mort les passions; ils quittent leur pays, tout le royaume pécheur, le monde avec toutes ses exigences, le crucifiant par la résolution d'être étranger à lui, même si pour cela, il peut être nécessaire de supporter non seulement une perte de la propriété et de statut social, mais même d'endurer la mort elle-même.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

jeudi 23 mars 2017

Jeudi de la Quatrième semaine de Carême



Celui qui épargne le bâton hait son fils, Mais celui qui l'aime cherche à le corriger. (Proverbes 13:24). Laissons les enfants, travaillons sur nous-mêmes. Pour chacun de nous, cela signifie ce qui suit: ne pas s'épargner, se châtier avec ferveur. L'apitoiement sur soi est la racine de toutes nos reptations dans le péché. Celui qui ne donne pas libre cours à son ego, est toujours inébranlable dans le bien. 
La plupart d'entre-vous devez garder votre chair, cette esclave à l'esprit lent, dans la plus stricte discipline. Lorsque l'on épuise la chair, elle est humble, mais qu'on lui donne seulement un petit privilège,  et déjà elle commence à montrer ses griffes et à faire rage avec des yeux pleins de passion. Mais ce qui est étonnant, c'est que peu importe ce qui est dit, tout le monde prend la défense de la chair, et invente toutes sortes de choses agréables pour elle. Même la science, paraît-il, n'irait pas de l'avant sans cela. Quel genre de science est-ce là?

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

mercredi 22 mars 2017

Mercredi de la Quatrième semaine du Grand Carême


Le mot baptême (Крещение/kriéchénié) en langue russe ressemble au mot croix (крест/Krièst). C'est consonance heureuse, car bien que l'action visible du baptême soit l'immersion, son essence est une co-crucifixion avec le Christ sur la croix intérieure, spirituelle. 
L'Apôtre Paul dit: notre vieil homme est crucifié avec Lui par le baptême (Romains 6:6). Ce n'est pas une sorte d'acte mécanique, mais un changement moral, ou une révolution des pensées, des objectifs, des désirs et des sympathies. 
Avant, toutes ces choses étaient souillées par le plaisir personnel, maintenant toutes sont généreusement consacrées à Dieu, en Jésus-Christ, par la grâce de l'Esprit Saint. [Si tu as été baptisé étant enfant] tu me diras, "je ne comprenais pas cela, lorsque j'ai été baptisé." Maintenant, tu comprends, prends la résolution dans ta conscience de mener à bien la signification du baptême, car ton baptême est indélébile. Même au Jugement Dernier, son sceau sera visible que ce soit en ta faveur ou en ta défaveur.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

mardi 21 mars 2017

Mardi de la Quatrième semaine du Grand Carême

Le baptême selon l'apôtre Pierre est la réponse d'une bonne conscience envers Dieu (I Pierre 3:21) [1]. Celui qui a été baptisé fait vœu de vivre le reste de son temps selon une conscience pure, selon la totalité des commandements du Seigneur, acceptés dans sa conscience. 
La pureté morale est une caractéristique de celui qui est baptisé. L'apôtre Paul compare la luminosité de cette vie avec l'éclat du Seigneur ressuscité. Afin que, comme le Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie (Romains 6:4). 
Dans le baptême, le vieil homme qui aime le péché meurt et un homme nouveau se lève, zélé pour accomplir de bonnes œuvres. 
Ainsi vous-mêmes, regardez-vous comme morts au péché, et comme vivants pour Dieu en Jésus Christ. Que le péché ne règne donc point dans votre corps mortel, et n'obéissez pas à ses convoitises. Ne livrez pas vos membres au péché, comme des instruments d'iniquité; mais donnez-vous vous-mêmes à Dieu, comme étant vivants de morts que vous étiez, et offrez à Dieu vos membres, comme des instruments de justice. Car le péché n'aura point de pouvoir sur vous, puisque vous êtes, non sous la loi, mais sous la grâce. (Romains 6:11-14). 

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+
[1] Le slavon pour I Pierre 3:21 dit: la promesse d'une bonne conscience envers Dieu.

lundi 20 mars 2017

Lundi de la Quatrième semaine du Grand Carême



L'apôtre Paul dit que les Israélites, en traversant la mer, ont été baptisés en elle (I Cor. 10:2). [1] Un tel baptême servit pour eux comme une division entre l'Egypte et eux-mêmes. L'apôtre Pierre ajoute:  cette eau était une figure de baptême, et qui maintenant nous sauve (I Pierre 3:21.). Notre baptême nous sauve et sert de mur de séparation entre les ténèbres, le royaume satanique du péché et du monde, et la luminosité de la vie en Christ. Celui qui est baptisé se coupe de toutes les espérances terrestres et endure, et vit en ce siècle, comme dans un désert, n'étant pas lié à quoi que ce soit. Son cœur n'est pas sur terre, mais lui est tout à fait en ce siècle. Tout ce qui est ici, le touche en passant, afin qu'ayant une femme, il est comme s'il n'en avait pas; il achète des choses, mais il est comme ne possédant rien. En général, il utilise le monde, comme s'il l'utilisait pas (cf. I Cor. 7:30).


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

[1] Le slavon pour I Pierre 3:21 dit: Ainsi de même manière le baptême désormais nous sauve aussi.

dimanche 19 mars 2017

Troisième Dimanche de Carême



Hébreux 4:14-5:6, Marc 8:34-9:1


Quiconque veut me suivre, qu'il renonce à lui, et qu'il prenne sa croix et qu'il me suive (Marc 8:34). Il est impossible de suivre le Seigneur en tant que porteur de croix sans croix, et quiconque le suit, chemine immanquablement avec une croix. Quelle est cette croix? Il y a toutes sortes de désagréments, de charges et d'afflictions qui pèsent lourdement à la fois intérieurement et à l'extérieur, le long de la voie de la réalisation consciente des commandements du Seigneur, dans une vie selon l'esprit de Ses instructions et de Ses exigences.
Une telle croix fait tellement partie d'un chrétien que partout où il y a un chrétien, il y a cette croix, et où il n'y a pas une telle croix,il n'y a pas de chrétien. 
Des privilèges abondants et une vie de plaisir ne conviennent pas à un vrai chrétien. Sa tâche est de se purifier et de se réformer. Il est comme une personne malade, qui a besoin de la cautérisation, ou de l'amputation, comment cela peut-il être sans douleur?
Il veut s'arracher à la captivité d'un ennemi puissant, mais comment cela peut-être sans lutte et sans blessures? Il faut aller à l'encontre de toutes les pratiques qui l'entourent, mais comment peut-il soutenir cela sans contrainte et sans inconvénient?
Réjouissez-vous quand vous sentez la croix sur vous-même, car c'est un signe que vous suivez le Seigneur sur le chemin du salut qui conduit au Ciel.
Supportez un peu cela. La fin est toute proche, ainsi que les couronnes!

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

samedi 18 mars 2017

Samedi de la Troisième Semaine du Grand Carême



Hébreux 10:32-38, Marc 2:14-17


Je ne suis pas venu appeler les justes mais les pécheurs à la repentance (Marc 2:17). Par la bouche de la Sagesse, le Seigneur appela les sots vers Lui-même. Lui-même erra sur la terre, appelant les pécheurs. Ni les fiers, ni les "malins", ni les obstinés et les justes n'ont une place avec Lui. 
Que se réjouisse la faiblesse intellectuelle et morale! La force mentale et active, qu'elle fasse un pas de côté! 
La faiblesse totale qui se reconnaît comme telle et se précipite avec foi vers le Seigneur Qui guérit les faibles et rassasie le pauvre, deviendra forte à la fois intellectuellement et moralement, mais continuera à reconnaître à la fois sa pauvreté intellectuelle et ses mauvais penchants. 
La puissance de Dieu, sous cette couverture peu avenante et accomplie dans la faiblesse, crée invisiblement une personne différente qui est lumineuse mentalement et moralement. Cette luminosité se manifeste souvent ici, mais elle est toujours manifeste là-bas, dans le Ciel. Voici ce qui est caché aux sages et aux prudents et n'est révélé qu'aux enfants (cf. Matt. 11:25)!


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

vendredi 17 mars 2017

Vendredi de la Troisième semaine du Grand Carême



Le méchant tombe par sa méchanceté (Proverbes 11: 5)*. L'impiété est une relation incorrecte avec Dieu, ou l'oubli complet de Dieu, à laquelle appartiennent aussi l'incrédulité en l'existence de Dieu et en Sa Providence pour les créatures. 
Certaines âmes, opprimées par les mauvaises pensées de ce genre, mais désirant néanmoins être des personnes respectables, prennent une résolution: " Je serai droit, honnête et humain, ne m'occupant pas de savoir s'il y a quelque chose de plus haut que moi qui m'observe, attend quelque chose de moi, et est en mesure de me demander des comptes." 
Et quel est le résultat? La bénédiction de Dieu, qu'ils ne cherchent pas, ne demeure pas avec eux, et leurs affaires ne prospèrent pas. Leur conscience leur rappelle tous les jours leurs actes, soit injustes, soit malhonnêtes ou inhumains. Ils ne font montre de justice devant les autres qu'afin de se justifier, de repousser fortement toute accusation, et d'interpréter faussement les faits au besoin. 
Celui dont la conscience est intérieurement sans reproche, n'a pas besoin d'auto-justification. Ceux qui ne sont pas attentifs à eux-mêmes, laissent cette discorde intérieure s'immiscer: ceux qui sont attentifs à eux-mêmes contrôlent ceci avec difficulté. Oh, quand de tels gens examineront-ils consciencieusement cette discorde, et discerneront-ils d'où elle vient, et comment y remédier? Ils pourraient alors se remettre sur le droit chemin et diriger les autres vers l'harmonie appropriée.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

* Le slavon pour Proverbe 11:5 dit comme suit: L'impie tombe par sa propre impiété.

jeudi 16 mars 2017

Jeudi de la troisième semaine du Grand Carême



Celui qui parle beaucoup ne manque pas de pécher (Proverbes 10:19) * les chrétiens qui sont attentifs envers eux-mêmes, appellent tous les sens les fenêtres de l'âme; si ces fenêtres sont ouvertes, toute la chaleur intérieure partira. 
Mais la porte la plus spacieuse qui rejette copieusement cette chaleur, est une langue à qui est donnée la liberté de parler autant qu'elle le désire et de tout ce qu'elle veut. Une multitude de paroles entraîne le même degré de dommage à l'attention et  à l'harmonie intérieure que celui infligé par tous les sens ensembles, car les paroles stimulent tous les sens, et forcent une âme qui ne voit pas à voir, qui n'entend pas à d'entendre, qui ne pas touche pas à toucher. 
Ce qui à l'intérieur est la rêverie, est à l'extérieur une multitude de paroles, mais cette multitude est plus ruineuse, car elle est réelle et fait donc une impression plus profonde. En outre, elle est étroitement liée à l'auto-estime, à l'impudence, et à l'auto-obstination, ces destructeurs de l'harmonie intérieure qui sont comme une tempête, laissant le manque de sentiment et la cécité dans leur sillage. Après tout cela, comment peut-on échapper au péché en présence d'une multitude de paroles?!


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

* Le slavon pour Proverbes 10:19 dit comme suit: Dans la multitude des parole,s le péché ne peut pas être évité.

mercredi 15 mars 2017

Mercredi de la Troisième semaine du Grand Carême



Il est remarquable que la Sagesse appelle à elle les sots: Celui qui est stupide, qu'il entre ici (Proverbes 9:4). Ainsi, le savant ne peut pas entrer dans la maison de la Sagesse, ou dans la Sainte Eglise.Toute intelligence doit être mise de côté à l'entrée même de cette maison. D'autre part, si toute la sagesse et les connaissances ne sont situés qu'à l'intérieur de la maison de la Sagesse, alors à l'extérieur de cette maison, en dehors de la sainte Eglise, il n'y a que sottise, ignorance et aveuglement. Quelle merveille que l'institution de Dieu! Laissez votre intelligence derrière vous à l'entrée de l'Église, et vous deviendrez vraiment intelligents; laissez votre activité indépendante et vous deviendrez véritablement actifs; niez tout de vous-mêmes et vous aurez la véritable maîtrise sur ​​vous-mêmes. Oh, quand le monde comprendra cette sagesse! Mais cette sagesse est cachée au monde. Le monde se rebelle contre la sagesse de Dieu, car il ne la comprend pas, et il maintient ces "malins" qui sont en fait des sots, dans son aveuglement


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

mardi 14 mars 2017

Mardi de la Troisième semaine du Grand Carême


La Sagesse (Dieu le Verbe) a bâti sa maison (la Sainte Eglise) et en elle, elle a dressé sa table, la Parole de Dieu et les Saints Mystères, en particulier le Mystère du Corps et du Sang. Et elle a envoyé ses servantes, les saints apôtres et leurs successeurs, pour appeler tout le monde à venir vers elle-même pour la Cène (Proverbes 9:1-8).
Beaucoup ont déjà été appelés, mais l'appel se poursuit encore. Alors que la maison soit remplie. La fête se poursuit sans cesse. Gloire à Dieu, Qui est si miséricordieux envers nous! Allons-y tous! Entrons, que personne ne reste dehors derrière la porte… Pendant ces jours de Carême l'appel est particulièrement intensifié, et la fête est particulièrement abondante. Cela rend d'autant plus inexcusable d'être privés de cette Cène. Que tous grave en leur mémoire les paroles suivantes de la Sagesse: celui qui pèche contre moi nuit à sa propre âme (Proverbes 8:36), donc ayez pitié de vous-mêmes.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+


lundi 13 mars 2017

Lundi de la Troisième semaine du Grand Carême



La crainte du Seigneur est la haine du mal (Proverbes 8:13); [1], et si elle hait le mal, elle va le chasser, si elle le chasse, l'âme sera purifiée de celui-ci, et apparaîtra donc juste devant le Seigneur. C'est tout ce que nous cherchons maintenant par un tel effort. Ainsi, restaure la crainte de Dieu en toi et  maintiens-la, et tu possèderas les moyens les plus puissants pour l'auto-guérison. 
La crainte du Seigneur ne te permettra pas de pécher, et elle te forcera à faire toute bonne chose à chaque occasion possible. Ensuite, tu accompliras le commandement: "Eloigne-toi du mal et fais le bien" (Psaumes 34:14), que le prophète donne à ceux qui cherchent la vie véritable. Comment peut-on atteindre la crainte de Dieu? Cherchez et vous trouverez (cf. Matthieu 7:7). Nous ne pouvons pas dire à cet égard: "Fais ceci" ou "Fais cela," la crainte de Dieu est un sentiment spirituel, secrètement conçu dans le cœur qui se tourne vers Dieu. La réflexion aide, et l'effort pour avoir ce sentiment aide, mais en fait il est donné par le Seigneur. Recherche-le comme un don et il te sera donnée. Quand la crainte est donnée, alors écoute-la sans la contredire, et elle corrigera tout le mal en toi.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+
[1] Le slavon pour Proverbes 8:13 dit ce qui suit: La crainte du Seigneur hait le mal.

dimanche 12 mars 2017

Deuxième Dimanche du Grand Carême





"Je suis la porte qui entre par moi, sera sauvé» (Jean 10, 9). De même, dans un autre passage le Seigneur dit: "Nul ne vient au Père que par moi" (Jean 14, 6). De plus il confirme la même chose explicitement quand il dit: "Sans moi, vous ne pouvez rien faire" (Jean 15, 5). Le chrétien est une personne qui est totalement en Christ, et dont toute bonne qualité vient du Christ. Sa justification est en Christ et son corps est aussi au Christ.Celui qui est sauvé, est sauvé parce qu'il a revêtu le Christ. Le Père lui est accessible uniquement quand il est dans cet état. Nous nous sommes [par la chute] éloignés du Père et sommes de ce fait sujet à Son ire. C'est seulement lorsque nous nous rapprochons du Christ,pour l'amour du Christ que le jugement de Dieu s'éloigne et que Sa miséricorde vient jusques vers nous et nous accepte tandis que nous nous approchons de Lui.
Le sceau du Christ est imprimé dans toute la nature du chrétien, et celui qui porte ce sceau marchera à travers la vallée de l'ombre de la mort et ne craindra aucun mal.
Pour être ainsi nous avons les sacrements - le baptême et la communion,pour laquelle la confession agit comme une médiatrice pour ceux qui pèchent après le baptême. Mais cela vient du Seigneur. Nous devons de notre côté cultiver un esprit favorable, une foi qui confesse " Je suis perdu et ne puis être sauvé que par le Seigneur et Sauveur; un espoir qui ne repose pas sur soi, mais seulement sur l'assurance que le Seigneur ne nous abandonnera pas et nous aidera en toutes choses- à la fois intérieures et extérieures - dans toute notre vie, jusques au temps où notre espoir nous amènera à l'endroit où Lui-même demeure.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

samedi 11 mars 2017

Samedi de la Deuxième Semaine du Grand Carême


Hébreux 3:12-16; Marc 1:35-44

" Il sortit et alla dans un lieu désert, et là, il pria ( Marc 1:35). Le Seigneur prie comme une homme, ou plus exactement comme Celui Qui S'est incarné dans la nature humaine. Sa prière intercède pour nous, et elle est en même temps un modèle et un exemple pour nous. L'apôtre Paul nous enseigne que l'Esprit prie en ceux qui ont accepté l'Esprit. Bien sûr, Il [l'Esprit de Dieu] ne prie pas de Lui-même, mais il suscite des aspirations à la prière à Dieu en l'esprit humain. Voilà la prière véritable, prière qui élève l'esprit. mais c'est là la prière au stade le plus élevé. Ceux qui recherchent la purification et la sanctification, trouveront que la voie vers une telle prière s'accomplit par un grand labeur de prière. La solitude et le temps de la nuit sont les circonstances les plus appropriées pour cette œuvre.Ce labeur lui-même consiste en une multitude de prosternations avec des soupirs qui viennent du cœur. Ce n'est que labeur et effort, qui chasse toute paresse. Le Seigneur aura pitié de toi et et te donnera l'esprit de prière qui commencera à œuvrer dans ton corps, de même que la respiration se fait dans ton corps. Commence! Voilà que maintenant est le temps favorable à une telle chose!


Version française Claude Lopez-Ginisty

d'après

St Theophan the Recluse

Thoughts for each Day of the Year

St Herman of Alaska,

Platina, CA
USA
2010

+ 

vendredi 10 mars 2017

Vendredi de la Deuxième semaine du Grand Carême



Mon esprit ne restera pas toujours dans l'homme, car l'homme n'est que chair (Genèse 6:3). [1] L'homme a deux forces opposées à l'intérieur de lui-même, mais une seule conscience, l'être humain. Les caractéristiques de cet être sont déterminées par ses penchants. S'il est du côté de l'Esprit, il est spirituel; s'il est du côté de la chair, il est charnel. 
L'esprit ne disparaît pas tout à fait même de la chair, mais il est esclave, et n'a pas de voix. Il est sous le joug, et sert la chair comme un esclave sert sa maîtresse, en inventant toutes sortes de plaisirs pour elle. De même, la chair ne disparaît pas du spirituel, mais elle se soumet à l'esprit et elle le sert. Elle perd ses droits naturels à l'alimentation par le jeûne, ses droits au sommeil par la veille, au repos par le travail et la lassitude continus, pour plaire aux sentiments par l'isolement et le silence. Lorsque la chair règne, Dieu ne reste pas, car son organe de communication avec l'homme est l'esprit, à qui n'est pas donné sa priorité en raison de la chair. 
L'approche de Dieu se fait sentir pour la première fois lorsque l'esprit commence à revendiquer sa propre place par l'opération de la crainte de Dieu et de sa conscience de personne. 
Lorsque la conscience et la liberté viennent aussi à l'aide, alors Dieu communique avec l'homme et commence à demeurer en Lui. A partir de ce moment commence l'inspiration de l'âme, de la chair et de l'homme tout entier intérieur et extérieur, tandis que Dieu devient tout en tous en lui. En devenant spirituel, l'homme est fait divin. Quel merveilleux avantage, et combien peu on s'en souvient, combien peu ceci est apprécié et recherché!


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+
[1] Le slavon pour Genèse 6:03 dit: Mon esprit ne restera pas éternellement méprisé par les hommes, parce qu'ils sont chair.

jeudi 9 mars 2017

Jeudi de la Deuxième semaine du Grand Carême



Ne donne ni sommeil à tes yeux, ni assoupissement à tes paupières. Dégage-toi comme la gazelle de la main du chasseur, et comme un oiseau de la main de l'oiseleur (Proverbes 6:4-5). Quiconque dans son cœur a commencé aujourd'hui, devant la Face du Seigneur, à vivre selon Ses commandements, devrait prendre cette règle comme guide. Il ne doit pas donner de sommeil à ses yeux les yeux, non pas ses yeux extérieurs, mais les yeux de son esprit, afin qu'ils regardent dans son cœur, et observent fidèlement tout ce qui se produit là, et donc permettent à ceux qui sont zélés de trouver les pièges de l'Ennemi et d'éviter leur danger. 
Le cœur devient à présent une arène de lutte avec l'Ennemi. L'Ennemi sème sans cesse ses propres semences, qui à leur tour se reflètent dans nos pensées. De telles pensées, cependant, ne sont pas toujours outrageusement mauvaises, mais sont pour la plupart déguisées en fausse bonté et fausse correction. 
La chaîne de toutes les pensées est comme un filet de conception astucieuse! Celui qui se lance après elle avec insouciance n'échappera pas à l'intrication, et, par conséquent le danger d'une chute. C'est pourquoi, mon frère, tu dois garder l'œil de ton esprit clairvoyant au moyen d'une attention stricte pour tout ce qui se produit en toi et autour de toi. 
Remarque ce que ton implacable "conseiller" te propose à gauche, et passe au crible la raison de ce qu'il t'a été proposé, et où cela te mènera, et tu ne tomberas jamais dans ses filets. Seulement, n'oublie pas que l'attention seule n'est pas efficace, elle doit être jointe à l'abstinence, à la vigilance et à la prière incessante au Seigneur. Combine tout cela, et il sera difficile de t'attraper.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+