"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

dimanche 30 juin 2019

Deuxième dimanche après la Pentecôte



Romains 2:10-16; Matthieu 4:18-23

Le Seigneur appela Pierre et André, et immédiatement, laissant tout, ils Le suivirent. Il appela Jacques et Jean, et ils ont aussi immédiatement tout laissé et ont suivi le Seigneur. Pourquoi L'ont-ils suivi si rapidement et si volontairement? Parce qu'ils ont vu quelque chose de meilleur. Telle est la loi que nous avons dans notre âme, une fois qu'elle a goûté et connu ce qui est meilleur, elle est repoussée par ce qui est pire et elle l'abandonne. 
Voici que s'accomplit la même chose que le Seigneur a décrit plus tard dans Sa parabole sur le trésor caché dans un champ, et sur ​​la perle de grand prix. Le trésor et la perle sont la foi dans le Seigneur et la communion avec Lui, selon la force de la foi. Nous avons déjà été déclarés possesseurs de ceci par le baptême. Pourquoi donnons-nous si peu de valeur à ce trésor, et de ce fait, pourquoi l'échangeons-nous pour l'insignifiance stérile? Parce que nous n'avons pas été éduqués pour cultiver le goût de ce trésor, et il devient étranger à notre cœur. Notre cœur ne connaît pas cette chose meilleure. Il sait seulement qu'il y a du mauvais, du très mauvais, et du point si mauvais, et il base ses perspectives sur cette évaluation. Voilà la raison pour laquelle le Seigneur en appelle certains et ils viennent, mais nous les élus, nous fuyons devant Lui.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

samedi 29 juin 2019

Samedi de la Deuxième Semaine après la Pentecôte



Romains 3:19-26; Matthieu 7:1-8

Ne jugez pas, afin que vous ne soyez pas jugés (Matthieu 7:1). Quelle maladie que le bavardage oisif et le fait de juger les autres! Chacun sait que c'est un péché, et pourtant rien n'est plus commun dans nos paroles que le jugement des autres. On dit: "Ne ne compte pas cela comme un jugement, ô Seigneur", mais on continue à juger jusques à la fin. Un autre se justifie, disant que toute personne raisonnable doit avoir une opinion sur ce qui se passe, et dans son bavardage, il essaie d'être froidement raisonnable, mais même une oreille simple ne peut pas ne pas discerner un jugement  et une jubilation devant le malheur d'autrui dans ses paroles. En attendant, la sentence du Seigneur pour ce péché est stricte et décisive. Celui qui les autres juge ne sera pas justifié. Que doit-on faire? Comment peut-on éviter le malheur? Un remède décisif contre le jugement des autres consiste en ceci: se considérer comme condamné. Celui qui se sent lui-même condamné n'aura pas le temps de juger les autres. Ses paroles ne seront que "Seigneur, aie pitié! Seigneur, pardonne mes péchés! "


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

vendredi 28 juin 2019

Vendredi de la Deuxième Semaine après la Pentecôte



Romains 5:17-6:2; Matthieu 9:14-17


On demanda au Seigneur pourquoi Ses disciples ne jeûnaient pas. Il répondit que le temps pour eux n'était pas encore venu. Puis, dans une parabole, Il montra que, en général, la rigueur de l'ascétisme extérieur doit être en harmonie avec le renouvellement des pouvoirs intérieurs de l'esprit. D'abord allume  l'esprit de ferveur, et ensuite prends sur toi les austérités, car alors il y aura une nouvelle puissance intérieure capable de les supporter avec profit. Si tu les prends sans avoir d'abord cette ferveur, soit parce que tu étais impressionné par l'exemple des autres, ou que tu voulais faire un spectacle de ta propre ascèse, alors cela n'apportera aucun bénéfice. Tu supporteras cette austérité pour un peu de temps, et puis tu t'affaibliras et tu l'abandonneras. Et tu seras pire qu'avant. L'austérité sans l'esprit intérieur est comme une pièce de linge  nouveau sur un vieux vêtement, ou du vin nouveau dans de vieilles outres. La pièce va tomber et la déchirure rendue encore pire, et le vin fera éclater l'outre, et le vin sera perdu, et l'outre irréparable. Ceci, à propos, ne signifie pas que l'austérité soit mauvaise, mais cela suggère seulement que l'on doit la commencer dans le bon ordre. Son besoin doit venir de l'intérieur, afin qu'elle puisse contenter le cœur, et pas seulement le presser de l'extérieur comme un poids le ferait.



Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

jeudi 27 juin 2019

Jeudi de la Deuxième Semaine après la Pentecôte



Romains 5:10-16; Matthieu 8:23-27

Ils sont partis pour l'autre côté de la mer. Le Seigneur dormait. Une tempête se leva et tout le monde fut terrifié, mais ils avaient oublié que le Seigneur était avec eux, et donc il n'y avait rien à craindre. Cela arrive aussi dans le cours terrestre et spirituel de la vie. 
Quand une tempête de malheurs ou de passions se manifeste, nous avons l'habitude de devenir inquiets au point d'être paralysés, et je pense que cela est normal, mais le Seigneur nous envoie une leçon: ô gens de peu de foi! (Matthieu 8:26). Et à juste titre! Il est impossible de ne pas remarquer ce qui se passe, mais il est possible de maintenir une sage calme. Tout d'abord, vois ce que le Seigneur veut de toi, et soumets-toi humblement à Sa main forte. Ne te précipite pas, ne deviens pas fou. Puis ressaisis-toi dans la foi que le Seigneur est avec toi et tombe à Ses pieds en prière. Ne crie pas, "Je péris!", mais avec dévotion invoque [le Seigneur]: "Seigneur! Si Tu le veux, Tu peux faire toutes choses. Non pas ma volonté, mais que Ta volonté soit faite."
Crois, que c'est ainsi que tu échapperas en toute sécurité à la tempête qui a surgi.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

mercredi 26 juin 2019

Mercredi de la Deuxième Semaine après la Pentecôte



Romains 4:13-25; Matthieu 7:21-23

Ce ne sont pas  ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur, qui entreront dans le Royaume des cieux, mais seulement celui qui fait la volonté de mon Père Qui est dans les Cieux (Matthieu 7:21). Vous ne serez pas sauvés par la prière seule, vous devez unir à la prière l'accomplissement de la volonté de Dieu, tout ce qui incombe à chacun selon sa vocation et son mode de vie. Et la prière doit avoir pour objet principalement la demande que Dieu nous permette de ne pas nous écarter d'une quelconque manière de Sa sainte volonté. Inversement, celui qui est zélé pour accomplir la volonté de Dieu en toutes choses a de l'audace dans le prière devant Dieu et un meilleur accès à Son trône. Par ailleurs, la prière qui n'est pas accompagnée par la cheminement dans la volonté de Dieu, n'est souvent pas une prière véritable, sobre et sincère, mais uniquement une lecture extérieure, pendant laquelle un dysfonctionnement moral est caché par une multitude de mots comme un brouillard, tandis que les pensées sont en fait désordonnées et en errance. Toutes deux doivent être faites correctement par la piété, et alors il y aura des fruits.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

mardi 25 juin 2019

Mardi de la Deuxième Semaine après la Pentecôte



Romains 4:4-12; Matthieu 7:15-21

Méfiez-vous des faux prophètes (Matthieu 7:15). Depuis le début du christianisme, et jusques à ce jour, il n'y a pas eu un moment où cet avertissement n'était pas applicable. Le Seigneur n'a pas indiqué exactement de quels faux prophètes se méfier, car comment pourrait-ils être désignés? 
Ils changent comme la mode et en génèrent continuellement d'autres encore comme eux. Ils apparaissent toujours en vêtements de brebis, avec une semblance de bonne volonté dans leurs actes et un mirage de vérité dans leur discours. A notre époque, leur vêtement est cousu de progrès, de civilisation, d'éducation, de liberté de pensée et d'action, de conviction personnelle qui ne permet pas la foi, et des choses semblables. Tout cela est un manteau trompeur. Par conséquent, si tu tombes sur ce spectacle de déguisement, ne te hâte pas pour ouvrir tes oreilles aux paroles de "prophètes" habillés ainsi. 
Examine de près s'il y a un loup caché sous les vêtements de cette brebis. Sache que le Seigneur est la seule source de motivation vers la perfection véritable, le seul adoucisseur des coeurs et des mœurs, l'éducateur exclusif, le donateur unique de liberté qui remplit le cœur avec un sentiment de vérité qui forme une conviction si forte, que rien au monde n'a le pouvoir de l'ébranler. Par conséquent, dès que tu perçois dans le discours de ces "nouveaux prophètes" quelque ombre de contradiction par rapport à l'enseignement du Seigneur, sache qu'ils sont des loups prédateurs, et détourne-toi d'eux.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

lundi 24 juin 2019

Lundi de la Deuxième Semaine après la Pentecôte



Romains 2:28-3:18; Matthieu 6:31-34; 7:9-11


Ne vous inquiétez pas (Matthieu 6:31). Alors, comment doit-on vivre? Nous devons manger, boire et nous habiller. Mais le Sauveur ne dit pas, "ne faites rien", mais plutôt, ne songez pas [au lendemain]. Ne vous inquiétez pas avec les soucis qui vous dévorent de jour comme de nuit, et ne vous donnent pas un moment de paix. Ces soucis sont une maladie pécheresse. 
Cela montre que l'homme compte sur lui-même et a oublié Dieu, qu'il a perdu tout espoir dans la Providence de Dieu, qu'il veut tout organiser pour lui uniquement par ses propres efforts, pour se procurer tout ce qui est nécessaire, et pour préserver ce qu'il s'est procuré par ses propres moyens. Il est devenu enchaîné dans son cœur à sa propriété, et pense à se reposer sur elle comme s'il s'agissait d'une fondation solide. L'amour des possessions l'a lié et il ne pense qu'à la façon d'obtenir toujours plus de choses dans ses mains. 
Ce Mammon a remplacé Dieu pour lui.  Travaillez par tous les moyens, mais ne vous laissez pas ennuyer par de mauvais soucis. Espérez tout le succès possible venant de Dieu et remettez votre sort entre Ses mains. Acceptez tout ce que vous obtenez comme un don de la main du Seigneur, et attendez avec une ferme espérance qu'Il continue Son don généreux. 
Sachez que si Dieu le désire, un homme riche peut perdre tout ce qu'il a en une minute. Tout est pourriture et poussière. Cela vaut-il la peine de vous laisser importuner pour cela? Donc, ne vous faites pas de soucis!

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

dimanche 23 juin 2019

Premier Dimanche après la Pentecôte



Dimanche de Tous les saints

Собор Всех святых

Hébreux 11:33–12:2; Matthieu 10:32–33, 37–38; 19:27–30

La Sainte Eglise commémore tous les jours les Saints. Mais parce qu'il y a eu des êtres agréables à Dieu  qui ont lutté dans l'obscurité et n'ont pas été révélés à la Sainte Eglise, l'Eglise a fixé un jour où nous louons tous ceux qui ont plu à Dieu à travers les âges, afin qu'ils soient tous glorifiés par l'Eglise. 
L'Eglise a institué cette commémoration immédiatement après la descente de l'Esprit Saint, parce que tous les saints ont été faits et sont faits saints par la grâce de l'Esprit Saint. La grâce de l'Esprit Saint apporte la repentance et le pardon des péchés, elle nous conduit dans la bataille contre les passions et les convoitises, et couronne ce labeur avec la pureté et l'absence de passion. Et donc une nouvelle créature apparaît, digne d'un nouveau ciel et d'une terre nouvelle. Soyons zélés à suivre les saints de Dieu. La lecture de l'Evangile d'aujourd'hui nous apprend à le faire: elle exige la confession sans crainte de la foi dans le Seigneur, l'amour particulier envers Lui, en levant la croix du renoncement de soi, et de la renonciation sincère de tout. Posons la première pierre de notre vie nouvelle en suivant ces instructions.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

samedi 22 juin 2019

Samedi de la Première Semaine après la Pentecôte



Romains 1:7-12; Matthieu 5:42-48


Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent, et vous persécutent (Matthieu 5:44). Il n'y a personne sur terre sans amour. Les gens aiment leurs parents et leurs proches, leurs bienfaiteurs et leurs protecteurs. Mais le sentiment d'amour envers les parents, les proches, les protecteurs et bienfaiteurs est naturel et se forme sans aide dans le cœur, c'est pourquoi le Seigneur ne lui donne pas de valeur. Le véritable amour chrétien est prouvé par notre relation aux ennemis. Non seulement les ennuis légers et inhérents ne doivent pas éteindre notre amour pour les autres, mais même pas les attaques et les persécutions, les malheurs et les privations, qui nous sont infligées intentionnellement et avec hostilité. Nous devons non seulement bénir ces gens, mais aussi leur faire du bien et prier pour eux. Vois si tu as une telle disposition envers tes ennemis, et juger par cela que tu as de l'amour chrétien, sans lequel il n'y a pas de salut.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

vendredi 21 juin 2019

Vendredi de la Première Semaine après la Pentecôte



Romains 2:14-29; Matthieu 5:33-41


Mais je vous le dis, afin que vous ne résistiez pas au méchant (Matthieu 5:39); en d'autres termes,  permets-toi d'être une victime de l'égoïsme et de la malice humaines. Mais comment peut-on vivre comme cela? Ne t'inquiète pas. Celui qui a donné ce commandement est notre dispensateur de tous biens et notre gardien. Lorsque tu as envie de vivre ainsi, avec une foi complète de toute ton âme, de ne pas résister à tout mal, le Seigneur lui-même organisera une vie pour toi qui est non seulement supportable, mais joyeuse. En outre, la résistance en fait peut irriter encore plus l'agresseur et le motiver à inventer de nouveaux troubles, alors qu'un comportement soumis le désarme et l'humilie. Ainsi, si tu veux bien souffrir le premier assaut de malice, les gens vont avoir pitié de toi et te laisser tranquille, tandis que la résistance et la vengeance embrasent la malice, qui se transmet de l'individu à sa famille, puis de génération en génération.



Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

mercredi 19 juin 2019

Mercredi de la Première Semaine après la Pentecôte



Romains1:18-27; Matthieu 5:20-26

Si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n'entrerez point dans le Royaume des Cieux. (Matthieu 5:20). Caractéristique des scribes est la connaissance de la loi sans se préoccuper de la vie selon la loi. Caractéristique des Pharisiens est l'exactitude de comportement extérieur sans souci particulier pour l'exactitude des pensées et des sentiments du cœur. Les deux attitudes sont condamnées à rester en dehors du Royaume des Cieux. Que tout le monde reçoive de cette leçon ce dont il a besoin. Si tu veux apprendre la loi évangélique, fais-le, mais d'une façon qui te permette de mener ta vie selon cette connaissance. Essaie d'être correct dans ton comportement, mais garde tes sentiments et tes dispositions intérieures correctes également. Si tu as acquis une certaine connaissance, ne t'arrête pas là, mais va plus loin et comprends les exigences que ces connaissances requièrent de toi, puis agis en conséquence. Que ton comportement montre que tes sentiments et tes dispositions ne sont pas le résultat d'apparences, mais  telles car ton comportement extérieur procède de tes sentiments et dispositions, et les exprime effectivement. Si tu te prépares de cette façon, tu seras plus élevé que les scribes et les pharisiens, et les portes du Royaume ne seront pas closes pour toi.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

mardi 18 juin 2019

Mardi de la Première Semaine après la Pentecôte



Romains 1:1-7, 13-17; Matthieu 4:25-5:13


Après le baptême du Seigneur, quand l'Esprit descendit sur Lui sous la forme d'une colombe, Il fut ramené dans le désert pour y être tenté. Telle est la voie commune à tous. Saint Isaac le Syrien note en un endroit que dès que vous goûtez à la consolation pleine de grâce, ou que vous recevez un don du Seigneur, vous devez vous attendre aux tentations.
Les temptations cachent la luminosité de la grâce à nos propres yeux qui consomment généralement tout bien dans l'estime de soi et l'auto-exaltation. Ces tentations sont parfois externes-douleurs, d'humiliations et pensées internes passionnées, qui sont libérées à dessein, comme des bêtes déchaînées. Par conséquent, nous devons prendre garde à nous et strictement démêler ce qui nous arrive et se passe en nous, pour voir pourquoi cela se produit, et quelles sont les obligations qui en découlent.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

lundi 17 juin 2019

Lundi de la Première Semaine après la Pentecôte



Ephésiens 5:9-19; Matthieu 18:10-20


Consolant Ses disciples, le Seigneur leur dit que ce sera mieux pour eux s'Il s'éleve au Ciel, car à Son ascension, à la place de Lui-même Il enverra le Consolateur, l'Esprit. Le Saint Esprit est descendu et demeure dans l'Eglise, accomplissant en chaque croyant l'œuvre du Christ. Chaque chrétien communique avec l'esprit. C'est quelque chose de si nécessaire, que, en fait, celui qui n'a pas l'Esprit n'est pas du Christ. 
Observe-toi attentivement, l'Esprit de grâce est-Il en toi? Car Il ne reste pas en tous, Il peut partir. Voici les signes de Sa présence: premièrement, Il trouve un esprit de repentance et enseigne à un chrétien de se tourner vers Dieu et de corriger sa vie, [puis Il trouve] l'esprit de repentir, accomplissant  ses œuvres, le chrétien passe à un esprit de sainteté et de pureté, à quoi succède, enfin, un esprit de filialité. La caractéristique du premier est un zèle plein d'amour pour les œuvres, la caractéristique du second est la chaleur et une sensation de douce brûlure du cœur, la caractéristique du troisième est un sentiment de filialité où le cœur soupire vers Dieu: Abba, Père! (Marc 14:36). Examine auquel de ces niveaux tu te trouves. Si tu n'es pas sur l'un d'eux, prends garde à toi.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
St Theophan the Recluse
Thoughts for each Day of the Year
St Herman of Alaska,
Platina, CA
USA
2010
+

samedi 8 juin 2019

Institut Saint Maxime le Grec: Annonce


The ‘Evyenios Voulgaris’ Scholarship Programme for Advanced Studies in Orthodox Spiritual Life and Theology

Scholarship Programme
ANNOUNCEMENT
The Saint Maxim the Greek Institute, with the support of the Holy and Great Monastery of Vatopaidi, is introducing the ‘Evyenios Voulgaris’ Scholarship Programme. Evyenios Voulgaris (1716-1806) served as principal of the Athoniada School, which had been established by the Holy Monastery of Vatopaidi. In his day, he was the greatest and most important Greek scholar, a theologian, philosopher, polymath, a man of encyclopaedic learning, poet, Father and Shepherd of the Church and an influential teacher for the whole of Orthodoxy.
The ‘Evgenios Voulgaris’ is directed towards:
-       Orthodox theologians (up to 37 years of age), holders of or candidates for a doctoral degree.
Duration: 1 year (October 1st – September 30th)
Programme Language: Modern Greek
Requirements:
-       Good knowledge of Ancient Greek, Modern Greek and English
-       High level of theological knowledge and exceptional academic credentials
-       Competence in Microsoft Office and use of the Internet

Aim and Purpose of the Programme
The aim of the ‘Evyenios Voulgaris scholarship programme is to promote the systematic, high-level study of Orthodox spiritual life and theology, through liturgical and spiritual tradition and the experience of the life in Christ.
The programme will by run at the Holy Monastery of Vatopaidi and the scholarship students will interact with both representatives of the monastic life and lecturers in theology. The theological method which will be applied is empirical, originating from and expressing the life and faith of the Orthodox Church. In this way, the programme will be consistent with the epistemological and hermeneutical principles of Orthodox Patristic Theology. This experiential method represents a fruitful combination of experience, scientific knowledge and understanding. All scholarship holders will be expected to take part in the liturgical and spiritual life of the Monastery, to broaden and deepen their theological  studies and to learn from figures who, as living spokesmen on the Tradition of the Church, essentially offer themselves, as well as their ecclesiastical and spiritual experience and their personal spiritual and theological reflections, as objects of study. The programme also aims to unify the theological voice of the Orthodox, making it a powerful theological witness in the modern world.
The nucleus of the programme is the study of Patristic literature, under the guidance of modern Fathers and hesychasts (Saint Silouan, Elder Sophrony, Elder Iosif the Hesychast, Elder Aimilianos Simonopetritis, Saint Païsios the Athonite, Saint Porfyrios Kavsokalyvitis, Saint Justin Popović, Saint Amfilohios Makris, Saint Iakovos Tsalikis, Elder Filotheos Zervakos, Elder Cleopa Ilie, Saint Serafim of Virytsa,  Elder Tadej of Vitovnica, Fr. Seraphim Rose and others). Awareness of contemporary reality will be assessed through the study of these Fathers, and the solutions provided by the Fathers to the great problems which torment people today will be identified. The simultaneous participation of the scholarship holders in the liturgical/spiritual life  and tradition of the Church, through the monastic round of services and duties, will be a dynamic connection between empirical and academic theology.
The scholars will take part in the Assemblies organized by the Holy Monastery of Vatopaidi, guests at which will be outstanding figures in Church life and theology (university professors, hierarchs, abbots and spiritual fathers). Each scholar will be able to contact each of these on a one-to-one basis throughout the duration of the programme.
Scholars must reside in the Monastery for six months of the year (October-November, February-March, May-June). The remaining time will be spent on writing the final dissertation which they will submit.
Intensive courses in Modern Greek
At the start of the programme, non-Greek scholars will be offered lessons in Modern Greek. These will be taught by specialists in the field of teaching Modern Greek to foreigners.
Intensive courses in Ancient Greek
The programme will offer scholars lessons to improve their knowledge of Ancient Greek. These will be taught by specialists and will involve study of Biblical, liturgical and Patristic texts.
Monthly assignments
Each scholar will be obliged to submit short essays (six in all) on a particular subject. He will present each essay to the other scholars at a special assembly, which will be called in the last week of each month.
Dissertation
Moreover, at the end of the programme, each scholar will be expected to submit a dissertation of at least 50 pages on a subject of his choice, within the priorities /fields suggested by the programme. The choice of subject will be made with the agreement and under the supervision of one of the professors in charge. The dissertations of all the scholars will be presented in the Monastery, and they will be assessed by two examiners, one of whom will be the supervisor. The dissertations will be published in a special volume.

Certificate of Attendance
The Maxim the Greek Institute will award a Diploma to those scholarship holders who successfully complete the programme. This Diploma is not an academic degree.

The Scholarship
The scholarship is for one year and offers: a bursary of 800 euros a month, full board and lodging at the Holy Monastery of Vatopaidi in single rooms, with special study spaces (teaching rooms, library, internet access), and participation in the liturgical and spiritual life of the Monastery (services, refectory, assemblies and so on).
At the discretion of the Abbot of the Holy Monastery of Vatopaidi, who is also the Chairman of the Programme, and on the recommendation of the Director of the Programme, the scholarship may be extended for an extra year for outstanding scholars, with the aim of allowing them to conduct further research on the Holy Mountain in other Monasteries or in international academic centres.
The Chairman of the Programme may decide to revoke a scholarship should it be confirmed that a scholar has not performed his academic obligations or has nor conformed to the conventions of life in the Monastery.
The Study Guide to the Programme
The Director of Studies of the Programme is Protopresbyter Constantin Coman, professor emeritus of the Theological School of the University of Bucharest.
Before the start of the programme, the Institute’s web-site (www.stmaximthegreek.org/evgeniosvoulgaris) will publish:
1. A complete list of the figures in Church life and theology.
2. A general overview of the subjects which will be addressed by the visiting, hierarchs, fathers and professors.
3. Select bibliography – works by contemporary Fathers  and books referring to them – biographies, essays and studies.
4. Select bibliography of the works of the instructors taking part in the programme.
5. A complete list of the Biblical, liturgical and theological texts to be studied in the Ancient Greek course, which are compulsory materials for all scholarship holders.
6. A general presentation of the administrative and spiritual aspects of the programme in which the scholars will be participating.
7. A list of the subjects which will be the object of the short, monthly essays, and a presentation of the methodology required to complete them.
8. A list of the subjects for research and the dissertation, and a presentation of the methodology required to complete them.

Figures in Church life and theology
Regular Contributors
1. Metropolitan Athanasios of Limassol
2. Metropolitan Ierotheos of Nafpaktos and Ayios Vlasios
3. Metropolitan Amfilohije of Montenegro
4. Archimandrite Efraim, Abbot of the Holy and Great Monastery of Vatopaidi
5. Archimandrite Elisaios, Abbot of the Holy Monastery of Simonos Petras
6. Archimandrite Zacharias Zakharou, Abbot of the Holy Monastery of Saint John the Baptist, Essex
7. Archimandrite Nicholas Sakharov, Holy Monastery of Saint John the Baptist, Essex
8. George Mantzaridis, Professor emeritus of the Theological School of the University of Thessaloniki
9. Protopresbyter Constantin Coman, Professor emeritus of the Theological School of the University of Bucharest
10. Protopresbyter Vasileios Kalliakmanis, Professor of the Theological School of the University of Thessaloniki
11. Protopresbyter Nikolaos Ludovikos, Professor at the Ecclesiastical Academy, Thessaloniki
12. Nikos Nikolaïdis, Professor emeritus of the Theological School of the University of Athens
Apart from the above, other visiting contributors will honour the programme with their presence.

Co-ordinating Committee
Nikolaos Gouraros – Director of the Saint Maxim the Greek Institute and of the Internet Magazine ‘Pemptousia’
Georgios Manolis – Editor-in-Chief of the Orthodoxy Section of the Internet Magazine ‘Pemptousia’

Procedure for the submission of applications and the selection of scholarship holders
Candidates will submit their applications by post to ΙΝΣΤΙΤΟΥΤΟ ΑΓΙΟΣ ΜΑΞΙΜΟΣ Ο ΓΡΑΙΚΟΣ, ΠΑΝΟΡΜΟΥ 70-72, ΑΘΗΝΑ, 11523, or via the internet at evgeniosvoulgaris@stmaximthegreek.org
The application process will be completed in two stages: a) an assessment of the file submitted and b) an oral interview
Required documentation
1. An application for entry, addressed to the Saint Maxim the Greek Institute
2. A photocopy of the applicant’s identity card or passport
3. Proof of doctoral degree or registration in a doctoral programme
4. Degree in theological studies
5. Proof of competency in Ancient and Modern Greek
6. Letter of recommendation from the spiritual father of the scholarship applicant
7. References from two university professors
8. A short, detailed C.V.
9. A brief text in Greek supporting the application
   (up to 2 sides)
Applications will be assessed by a special committee under the supervision of Professor emeritus Evangelos Chrysos, President of the Saint Maxim the Greek Institute, while the final approval  of the scholarship holders resides with the head of the programme, Abbot Efraim of the Holy and Great Monastery of Vatopaidi.

Dates for announcement of the programme and submission of supporting documents
7 June: International announcement by the Institute regarding the scholarship programme and its associated requirements
10 June-10 August: Submission of an application and file with the required documents of proof to the programme directorate
11 August- 1 September: Assessment of the personal files by a committee under the supervision of Professor emeritus Evangelos Chrysos, President of the Saint Maxim the Greek Institute
1 September- 10 September: Oral interview of candidates by a committee chaired by Archimandrite Efraim, Abbot of the Holy Monastery of Vatopaidi
20 September: Announcement of the results
1 October: Start of the programme

For further information concerning the programme, please send an e-mail to evgeniosvoulgaris@stmaximthegreek.org, or telephone 210-6141171 (between 10:00 and 17:00).