"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

dimanche 2 janvier 2011

Lettre 49 de Saint Théophane le Reclus: Faut-il fuir le monde pour Dieu?

Icon of St. Theophan

Il y a une idée fausse largement acceptée parmi nous, selon laquelle quand on est impliqué dans le travail à domicile ou en entreprise, immédiatement on sort du royaume divin et ceci au détriment des activités qui plaisent à Dieu. De cette idée, il s'ensuit qu'une fois le désir de tendre vers Dieu germe, et que l'on parle de la vie spirituelle, alors l'idée vient inévitablement: il faut fuir la société, la maison, aller dans le désert, dans la forêt.
Les deux prémisses sont erronées!
Les maisons et les communautés dépendent des préoccupations de la vie quotidienne et de la société. Ces préoccupations sont des obligations désignées par Dieu; les accomplir n'est pas une étape vers l'impiété, mais c'est un cheminement dans la Voie du Seigneur.


Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après

Aucun commentaire:

Publier un commentaire