"Dans la confusion de notre époque,quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie,
il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères..."
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

lundi 10 janvier 2011

Saint Théophane le Reclus: Sur la Prière (Homélie 3)



Je vais brièvement répondre à celui qui veut savoir comment ces trois choses: la crainte de Dieu, le souvenir de Dieu, et cet amour, l'appel constant au Nom de Dieu, sont menés à la perfection: commencer à les chercher, et ce travail lui-même vous apprendra comment trouver sa perfection. Tenez-vous en à une seule loi: mettez de côté tout ce qui s'oppose à ces choses, et cherchez sincèrement ce qui les aide. Le travail lui-même va vous apprendre à les distinguer les unes des autres. J'ajoute à ceci les instructions suivantes:

Lorsque vous commencez à être contenu dans votre cœur comme vous êtes contenu dans votre corps, entouré par la chaleur de tous les côtés, ou lorsque vous commencez à vous conduire comme vous vous conduisez envers une personne importante, c'est-à-dire avec crainte et attention afin de ne  pas l'offenser, quel que soit votre désir de marcher et d'agir librement, ou si vous voyez, que votre âme est en train de rester avec le Seigneur comme une épouse avec son époux bien-aimé, sachez alors que le Visiteur de nos âmes est proche, à la porte, et Il entrera et sera en fête avec vous, en vous-même.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après

Aucun commentaire:

Publier un commentaire